Présentation

Comment maintenir une température de 22° dans une pièce où cuisent des brioches ? En faisant appel au technicien de maintenance en génie climatique. Pourquoi une telle rigueur ? Simplement parce qu'à un ou deux degrés près, certains produits comme les viennoiseries peuvent brûler dans un four lui-même “poussé” à une température supérieure.

Le technicien de maintenance en génie climatique doit développer d'excellentes qualités techniques et relationnelles. La patience s'avère égalemetn indispensable surtout lorsqu'il s'agit de repérer rapidement l'origine d'une panne. Attention enfin à la perte de sang-froid toujours mauvaise conseillère.

Contrôler la température et l'humidité

Baptiste réalise ces opérations une à quatre fois par an. Seul ou accompagné d'un collègue, il se déplace chez les clients, où la durée de sa mission varie de deux jours... à un mois ! Ainsi, dès son arrivée, il fait le tour de l'installation, effectue les différents contrôles qui s'imposent sur chaque matériel, et procède à son entretien. Si une pièce s'avère défectueuse, il établit un devis avant de la remplacer.

Dépanner les clients

Ses interventions relèvent de la maintenance mais aussi du dépannage. Le système énergétique ou climatique d'une société industrielle ne fonctionne plus ? Le client appelle alors immédiatement l'entreprise qui sollicite aussitôt le technicien de maintenance concerné. Lors de son intervention, Baptiste s'arme de sa caisse à outils remplie de tournevis et de clés, des pièces de rechange et d'un testeur d'électricité pour mesurer le courant à différents points de l'installation et ainsi détecter l'origine de la panne. Il utilise parfois également un plus gros appareillage comme la pompe à vide pour extraire l'air et l'humidité d'un système de climatisation. Une entreprise industrielle tourne en 3x8 ? Les avaries surviennent alors à n'importe quel moment : la nuit, le samedi et le dimanche. Baptiste, sous statut d'apprenti, travaille du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h 15 mais ses collègues, eux, assurent une astreinte pour parer tout incident technique. Un client appelle à 4 h du matin ou le week-end ? À eux de le dépanner !

Formation

Devenir technicien de maintenance en génie climatique

Après la troisième

Créé en 2006, le bac professionnel Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques mène directement à ce métier en deux ans après un CAP. Priorité donc aux titulaires d’un CAP Installateur thermique, Installateur sanitaire, Froid climatisation, ou Installation en équipements électriques.

La formation, dispensée également en apprentissage, comprend seize semaines de stage lorsqu’elle se déroule à temps plein dans un lycée professionnel.

Après le bac

Le BTS Fluides, énergies, environnements option "Génie climatique" convient aux bacheliers S et STI, ainsi qu’aux bacheliers professionnels. Au programme : français, anglais, maths, sciences physiques, environnement économique, communication commerciale et technique, énergies-fluides-environnements, études des installations, réalisation et mise en œuvre des procédures, travaux personnels encadrés, langue vivante étrangère 2 (facultative), histoire des sciences, des techniques et des entreprises (facultative) et stage de cinq semaines. Si vous préférez l’apprentissage, attention ! Les places sont limitées.