Présentation

Le social media manager, aussi appelé manager de médias sociaux, a pour rôle de construire la e-reputation de l'entreprise pour laquelle il travaille. Il est ainsi amené à choisir les réseaux sociaux les plus en adéquation avec le développement de sa société pour la mettre en valeur.

Curieux et toujours avide de nouveautés, il mène une veille continue sur l'actualité et sur les nouvelles tendances du web. Sa réactivité, sa diplomatie et ses facilités relationnelles en font un élément essentiel au sein d'une entreprise : c'est lui qui sera sollicité par les internautes sur les forums, les blogs et les réseaux sociaux pour répondre aux questions.

Ses tâches impliquent une parfaite maîtrise de la langue française (orthographe, syntaxe...) puisqu'il est amené à intervenir régulièrement de manière « publique » sur Internet. Toujours en lien avec la direction de son entreprise, il doit savoir synthétiser ses idées et avoir une bonne expression orale afin de pouvoir relater à ses supérieurs l'influence de la marque sur le web.

Un métier au cœur des réseaux sociaux

Twitter, Facebook, Linkedin, Viadeo, Google+, Youtube, Dailymotion... Les réseaux sociaux n'ont aucun secret pour le social media manager ! Il doit en connaître tous les travers pour ne jamais être en retard sur les concurrents. Mieux, il doit essayer d'avoir une longueur d'avance, d'anticiper les tendances, d'innover.

Les professionnels du métier arrivent parfois à faire de magnifiques coups de communication, ne serait-ce qu'avec un tweet ou une vidéo de quelques secondes sur Dailymotion. Il est également important que le social media manager sache se servir des outils de gestion des réseaux sociaux comme Hootsuite ou TweetDeck. Une bonne utilisation de ces logiciels peut s'avérer très utile dans certaines tâches (programmation de tweets ou de posts, repérage des tendances du moment,...).

En fonction de la société dans laquelle il travaille, le choix des réseaux sociaux peut varier. Certaines entreprises n'éprouvent par exemple pas le besoin d'apparaître sur Linkedin ou Viadeo, d'autres estiment que c'est indispensable. C'est à lui d'identifier ces besoins selon les objectifs de son employeur.

Une veille continue

Grâce à une veille continue du web, il doit identifier les « lieux » d'expression qui alimentent le plus d'échanges au sujet de la marque qu'il représente. Il peut choisir de créer des espaces d'expression tels que des blogs ou des comptes sur les réseaux sociaux.

Par ce biais, il pourra assurer les différentes prises de paroles de l'entreprise sur la toile, et travailler sa e-reputation en créant du contenu. Lorsque les internautes ont des questions, des suggestions, des critiques, son objectif est de savoir leur répondre le plus efficacement et le plus rapidement possible.

En cas de situation de crise, il sera en première ligne pour défendre la marque sur le web. Grâce à son travail, l'« entreprise » acquiert une image plus humaine. S'il parvient à instaurer une ambiance conviviale au sein des différents supports qu'il anime, la communauté créée autour de la marque sera plus solide. Cette proximité est très importante pour son entreprise.

Formation

Le poste de social media manager est réservé à des personnes ayant déjà quelques années d'expérience professionnelle dans le domaine (en tant que community manager par exemple) et ayant une excellente connaissance de l'entreprise pour laquelle elles travaillent.

Les diplômes universitaires en communication, marketing, ressources humaines (master) peuvent conduire à ce type de poste. Les Institut d'Etudes Politiques (IEP), les écoles spécialisées dans le commerce ou la communication (comme l'ISCOM) sont également de très bonnes formations pour y parvenir.

Dernière mise à jour : 15 avril 2015

Témoignage

Publi-communiqué : Fabien C. - ISCOM 2000, Directeur conseil social media et crise en agence

J’ai choisi de me former à l’ISCOM pour consolider mes expertises en communication. J’occupe aujourd’hui les fonctions de Directeur Conseil Social Media & Crise dans une agence spécialisée en e-réputation et veille de l'opinion en ligne. Je travaille pour différentes entreprises pour lesquelles je mets en place des dispositifs digitaux innovants, des programmes de community management, des relations influenceurs.

Je pilote aussi  la communication de crise sur les réseaux sociaux. Travailler dans le social media management nécessite de combiner sang froid, gestion du stress et vision stratégique.

Mon conseil pour réussir dans ce métier ? Soyez toujours au fait des tendances et de l'actualité !