Présentation

Egalement dénommé Responsable de l'Administration du Personnel, le Responsable de service Paie s'occupe au quotidien des travaux administratifs de l'entreprise en matière de personnel.

Le poste de Responsable Paie exige une grande rigueur dans le travail et une bonne organisation. La gestion d'un service nécessite également le goût du management d'équipe et un bon sens du relationnel. Enfin, inutile de se lancer dans l'aventure si l'on est allergique aux chiffres !

Le métier de Responsable de l'Administration du Personnel

A 27 ans, Angélique gère un service composé de cinq Gestionnaires de Paie et trois administratives. “Mon rôle est de superviser l'équipe, la gestion quotidienne de la paie et tout ce qui en découle : accidents de travail, médailles du travail, service d'accueil pour les salariés, déclarations légales... Par ailleurs, je joue le rôle de support technique vis-à-vis de mon personnel. Je dois régulièrement les informer sur des questions d'ordre juridique ou de Ressources Humaines, et les former à de nouvelles techniques de gestion de paie.”

Travailler à la paie : un métier qui n'a rien de routinier

La mission d'information d'Angélique ne se limite pas à son seul service : “ Une fois par mois environ, j'organise des réunions de formation liées à la législation pour les services extérieurs.

Les thèmes sont définis en fonction des questions les plus récurrentes qui me sont posées. Enfin, l'informatique ayant un grand rôle à jouer avec la maintenance du logiciel d'application de la paie, Angélique se doit de porter constamment un œil avisé sur la mise à jour des données : “Je dois effectuer régulièrement un travail de vérification des informations du logiciel afin d'être sûre qu'aucune erreur n'est venue se glisser. Si je détecte une anomalie, il faut que j'informe tout de suite le service informatique.” Car la moindre erreur peut avoir de lourdes conséquences, le service gérant en moyenne 2 000 paies chaque mois. Il n'est d'ailleurs pas question, pour Angélique et son service, de relâcher trop longtemps l'attention : “Le rythme de travail est soutenu. Il faut être disponible et ne pas hésiter à rester tard quand une anomalie est détectée ! Chaque fin de mois, la pression monte au moment de l'édition des paies. Quand c'est terminé, nous sommes plus détendus... jusqu'au mois suivant ! Il ne faut pas avoir peur d'alterner périodes tendues et périodes calmes...”

Formation

Comment devenir Responsable de l'Administration du Personnel ?

Le niveau d’études requis varie en fonction du type de structure dans laquelle évolue le Responsable d’Administration du Personnel. Au sein d’une PME, ce poste peut être accessible au titulaire d’un Bac+2/3 ayant acquis une première expérience en tant que Gestionnaire de Paie. Au sein d’une grande entreprise, il est plus souvent confié aux titulaires d’un Master.

Après le bac : le BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

Ce BTS vise une insertion directe dans la vie active au sein d’un cabinet d’expertise comptable ou d’une entreprise de type PME/PMI. Les principales matières étudiées sont la Comptabilité, la Gestion et les outils de Gestion, l’Economie et le Droit, auxquelles s’ajoutent des matières moins spécifiques et plus fondamentales telles que le français, les mathématiques et une langue vivante étrangère. Les bacheliers les plus représentés (plus de 60 %) au sein de ce BTS sont sans conteste les STG, suivis par les ES (environ 10 % des effectifs).

Après le bac : le DUT GEA

Également préparé en deux ans après le bac au sein d’un IUT, le DUT GEA comporte trois options : FC (finances-comptabilité), PMO (petites et moyennes organisations) et RH (Ressources Humaines). Pour la Paie, les options les plus appropriées sont les options PMO et RH. Le programme de la première année, commun aux trois options, est réparti entre trois grands domaines : langages fondamentaux, environnement économique et juridique, système d’information de gestion et activités de synthèse. En deuxième année, le programme diffère selon l’option choisie.

Après un bac+2

Pour espérer exercer un poste à responsabilité au sein d’une grande entreprise, il est nécessaire de compléter le BTS ou le DUT par un second cycle universitaire ou un diplôme d’école. À l’université, il est possible de poursuivre avec une MSG spécialisée en management des organisations et des Ressources Humaines, une MST Développement des Ressources Humaines et formation en entreprise ou une MST Droit et Relations Sociales dans l’entreprise.

Par ailleurs, une trentaine d’écoles proposent une formation généraliste aux Ressources Humaines en un an ou deux ans après un bac+2.

De nombreux établissements privés et consulaires dispensent des formations en trois années après un bac+2.