Présentation

L'intégrateur web, c'est le monsieur "produit fini" d'une équipe. Comme son nom l'indique, ce professionnel intègre les différentes composantes réalisées par les programmateurs, afin de construire un site internet. L'intégrateur peut ainsi évoluer dans des entreprises relativement variées, allant de l'agence web à l'entreprise de services du numérique (ESN).

Pour pouvoir intégrer, ce professionnel traduit les maquettes fournies par son équipe en langage HTML. Il participe à la qualité du site, dans le respect des normes de référencement et d'ergonomie. En relation directe avec les équipes, il doit savoir travailler rapidement, efficacement, tout en possédant un esprit assez créatif.

Un solide bagage technique

Pour monter des pages web intégrant du texte, l'intégrateur web peut effectuer de simples copier-coller de documents Word ou Excel. Mais, pour y joindre des images ou des tableaux, il est amené à utiliser différentes technologies du web, voire d'animation.

Il peut aussi être amené à assister les développeurs et les infographistes en les conseillant sur les formats, les tailles ou les compressions de fichiers, car il possède un important bagage technique qu'il s'est constitué notamment durant ses études.

Enfin, un sérieux sens de l'organisation est un plus dans ce métier, car l'intégrateur web peut être amené à travailler sur plusieurs projets à la fois.

Formation

Comment devenir intégrateur web ?

Pour accéder au métier d'intégrateur web, il faut au moins un bac +2 en informatique (BTS ou DUT), doublé d'un sérieux sens artistique. Pour augmenter ses chances d'être recruté, mieux vaut miser sur une licence professionnelle spécialisée : Techniques et activités de l'image et du son ; Concepteur intégrateur web et multimédia ; Communication et création numérique... A noter également l'existence de certificats proposés dans certaines écoles spécialisées.

Dernière mise à jour : 29 avril 2015