Présentation

La circulation automobile, les marteaux-piqueurs, la musique ou les éclats de voix en pleine nuit font parties de ce qu’on appelle la pollution sonore. Elle envahit notre quotidien et peut provoquer des conséquences graves sur la santé humaine. Depuis plusieurs années, certains ingénieurs se sont spécialisés dans le contrôle du bruit. Ils identifient les problèmes sonores et veillent aux respects des réglementations.

De l’étude à la cartographie

L’ingénieur acoustique est avant tout chargé d’estimer les nuisances sonores. Il mesure le nombre de décibels grâce à une série d’instruments pour vérifier que le niveau sonore ne dépasse pas celui autorisé. Après avoir analysé le terrain, il établit un diagnostic des nuisances. Enfin, il cartographie le bruit et tente d’apporter des solutions.

L’ingénieur peut également intervenir avant la construction d’un site comme une salle de concert ou de spectacle. En travaillant main dans la main avec l’architecte, il préconise l’utilisation des matériaux les plus adaptés à l’environnement.

Un travail d’équipe

En tant que coordinateur, l’ingénieur acousticien doit se montrer pédagogue avec son équipe, tout en étant rigoureux, méthodiste et créatif. Il a également des compétences plus techniques en anglais mais aussi en physique et en mathématiques.

Souvent spécialisé dans un domaine précis, l’ingénieur acoustique peut travailler dans le secteur de l’aéronautique, du transport ou de la construction. Ce métier demande une certaine organisation puisque l’ingénieur est souvent amené à se déplacer, et ce, qu’il travaille au sein des collectivités territoriales, des entreprises du BTP, de l’industrie ou des cabinets d’architectes.

Formation

Comment devenir ingénieur du contrôle du bruit ?

Un ingénieur acousticien est généralement diplômé d’un bac +5. Certains choisissent la voie classique de l’université : après un BTS système numérique, techniques physiques ou un DUT mesures physiques, il existe des licences spécialisées en acoustique et vibration qui débouchent ensuite vers un master en mécanique physique.

Quant à ceux qui souhaitent intégrer une école d’ingénieurs, il est conseillé de commencer par une prépa scientifique.
 

En chiffres

2 500

Un ingénieur acousticien gagne en moyenne 2 500 € bruts par mois, en début de carrière.