Présentation

Les hôtesses de l'air et les stewards exercent une profession à part. En effet, leur métier ne se résume pas à voyager aux quatre coins du globe et à être au service des passagers. En effet, le travail du personnel naviguant commence bien avant le décollage des appareils

Avant l'arrivée à bord des voyageurs, les hôtesses et stewards doivent s'assurer que tout est aux normes dans l'avion. Contrôle des équipements de sécurité en cabine, gilets de sauvetage, masque à oxygène... L'inspection est générale. 

Vient ensuite l'accueil des voyageurs à bord de l'appareil, leur installation, les réponses aux questions, etc. C'est à ce moment-là que le personnel naviguant doit être particulièrement attentif aux besoins des enfants ou des personnes handicapées

Assurer la sécurité et le confort 

Au décollage de l'avion, les hôtesses ou les stewards débutent la traditionnelle démonstration de sécurité qui indique la procédure à suivre en cas d'accident.

Leur mission consiste également à rappeler aux voyageurs les consignes à respecter pendant toute la durée du vol (interdiction de fumer, maintien de la ceinture de sécurité au décollage et à l'atterrissage, etc). 

Leur rôle est aussi d'assurer le confort des passagers lors de leur voyage en distribuant des boissons, repas ou en proposant à la vente des produits détaxés. 

Multinlinge et toujours serviable 

Une tenue irréprochable et une courtoisie à toute épreuve sont de mises pour être hôtesse de l'air ou steward. Rester élégant(e), serviable et souriant(e) dans toutes les situations est indissociable du métier

"Nous exerçons un métier de service. Notre rôle est de rendre le vol le plus agréable possible à tous les passagers en anticipant leurs besoins. Un objectif parfois difficile à atteindre surtout lorsqu'on connaît le caractère quelque peu désagréable de certains d'entre eux...", confie Tania, une jeune hôtesse de l'air. 

Savoir parfaitement parler anglais est évidemment fondamental dans la profession et manier plusieurs langues est un atout de choix pour faire carrière dans le domaine. 

Une grande maîtrise de soi 

Sur le plan physique, l'acuité visuelle et des capacités – prouvées et éprouvées – en natation restent primordiales. Patience, sang-froid, autorité, écoute et sens des responsabilités sont également indispensables.

Les hôtesses de l'air et stewards doivent impérativement avoir une bonne résistance physique et nerveuse afin d'être toujours en forme physiquement et mentalement aux yeux des passagers. 

Une vie privée qui demande de l'organisation 

Perpétuellement en déplacement, avoir une vie de famille peut s'avérer compliqué pour le personnel naviguant.  "Cette activité requiert une grande organisation. Pour ma part, j'éprouve toujours autant de difficultés à laisser mes deux enfants", explique Tania.  

Quant aux avantages financiers permettant de payer à prix préférentiels les billets d'avion ? "Les gens pensent qu'il s'agit là d'un grand privilège, mais je passe tellement de temps dans les avions que lorsque je suis en vacances, je reste en France, chez moi, pour profiter de ma maison et de ma famille !", poursuit l'hôtesse de l'air. 

Formation

Comment devenir hôtesse de l'air ou steward ?

Après le bac

Les postulants à un poste d'hôtesse de l'air ou de steward en France doivent remplir plusieurs critères. Ils doivent avant tout être âgés de 18 ans au moins, de nationalité française ou ressortissant de la Communauté économique européenne.

Il faut bien entendu être en bonne santé et avoir un niveau bac (tous bacs). Niveau physique, il "suffit" d'avoir une taille comprise entre 1,60 m et 1,78 m pour les femmes ; et entre 1,70 m et 1,90 m pour les hommes.

Pour exercer, il faut enseuite valider le Certificat de Membre d'équipage de cabine (CCA pour Cabin Crew Attestation). Une formation payante mêlant épreuves théoriques et pratiques. 

En chiffres

Une hôtesse de l'air ou un steward débutant touche 1500 euros brut par mois (hors primes). Le nombre d'heures travaillées par mois diffère d'une compagnie à l'autre.

Témoignage

Publi-communiqué : Marine, Hôtesse de l’air Aigle Azur

« Lors de ma formation d’Assistante Tunon en Aérien et Hôtellerie, j’ai effectué de nombreux stages en accueil, compagnies aériennes et aéroport ainsi qu’en agence de voyage et obtenu le CCA (Cabin Crew Attestation), Diplôme d’Etat de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) pour devenir hôtesse de l’air ou steward sur les lignes aériennes.

Mes missions professionnelles ont développé ma capacité d’adaptation et mon aptitude à travailler en équipe ce qui m’a permis d’être embauchée à un poste de PNC (Personnel Navigant Commercial) chez Aigle Azur. Mes principales missions : assurer la sécurité et le bien-être des passagers durant le vol à destination d’Oran, Constantine ou Alger. »