Présentation

Le gestionnaire administration commerciale est une pièce maîtresse pour le management d'une entreprise. Organisé et rigoureux, c'est lui qui assure les traitements associés à la vente en tant qu'intermédiaire entre les services commerciaux, techniques et comptables.

« Assurer le bon déroulement d'une livraison de produits en France et à l'international, de la préparation dans l'entrepôt au suivi client, en passant par le dédouanement, la facturation, la relance paiement des créances ». C'est ainsi que Cécile Varga, gestionnaire administration commerciale chez Maison Michel, définit sa profession.

Ce métier s'exerce au sein d'entreprises industrielles ou commerciales. En relation avec divers services comme la production, la logistique et la comptabilité, cet administrateur peut travailler dans de nombreux domaines : agriculture, bâtiment, chimie, plasturgie, alimentaire, cosmétique, luxe ou encore tourisme. 

Présent à chaque étape de la vente

Le gestionnaire administration commerciale dirige la validation, l'enregistrement et l'application des commandes. Il veille à la disponibilité des produits, à l'avancement de leur fabrication, au bon suivi de leur expédition et propose si besoin des actions correctives en cas d'anomalies.

Il est ainsi amené à élaborer des appels d'offres ou des cahiers des charges pour les fournisseurs et prestataires avant de négocier avec le client les modalités du contrat de vente. Pour mener à bien sa mission, il travaille en lien avec les commerciaux ou leurs assistants.

Parallèlement, il établit les tableaux de bord liés à l'activité commerciale, qui sont destinés à la direction. Participant à l'élaboration des budgets, il analyse les résultats de vente, ce qui permet de répondre au mieux aux besoins de la clientèle et de rivaliser avec les entreprises concurrentes.

« Ce qui est intéressant, c'est qu'aucune journée ne se ressemble. On ne s'ennuie jamais et on est continuellement au contact de clients prestigieux », témoigne Cécile Varga.

Un bon communiquant aux connaissances techniques

« Patience, rigueur, calme, excellent sens du service client ». Telles sont les qualités qu'il est conseillé d'avoir pour exercer cette profession, selon Cécile Varga. Véritable garant de l'image de son entreprise, le gestionnaire administration commerciale doit avoir le sens du compromis et de la négociation.

Des qualités relationnelles et managériales essentielles pour encadrer et gérer en interne les différents services sous sa responsabilité et en externe les relations clients ou fournisseurs. Il doit donc être capable de gérer les litiges et les contentieux.

D'autre part, la dimension contrôle de gestion du poste nécessite de bonnes notions de comptabilité et de finance. La maîtrise des outils informatiques et des logiciels de gestion spécifiques sont impératives puisqu'elle lui permet de vérifier le traitement des commandes.

Enfin, la maîtrise de l'anglais est conseillée car nombreuses sont les entreprises qui entretiennent des relations à l'international.

Formation

Comment devenir gestionnaire administration commerciale ?

Après un bac ES ou un bac STMG, le futur administrateur peut s'orienter vers un BTS technico-commercial, management, commerce international ou un DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations), techniques de commercialisation... Ces formations professionnalisantes délivrent un bac +2.

Les cursus universitaires en licence de langues étrangères appliquées (bac +3) ou dans le domaine du commerce international peuvent également mener à l'exercice de ce métier. Ces diplômes peuvent ensuite évoluer vers un master en gestion (bac +5).

Il est également possible d'intégrer une école de commerce (bac +5), accessible juste après le bac ou à bac +2. Ces établissements proposent des formations très adaptées à cette profession.

En chiffres

2 500

En début de carrière, le gestionnaire administration des ventes gagne 2 500 € bruts par mois.