Présentation

Caméléon collectionneur d'images, polyvalent et créatif, le directeur de création publicitaire sait manier imagination, sens de l'adaptation et respect des impératifs avec la même dextérité. Il doit également être en prise directe avec la société pour comprendre le public, la cible finale de la campagne.

« J'observe souvent ce qui fait réagir les gens dans la rue, le bus, devant la télé », explique Romain, gérant et directeur de la création d'une agence de communication.

Créativité ancrée dans la réalité

Qu'il travaille en agence de publicité, dans l'audiovisuel, en maison d'édition, en agence de communication ou de marketing, il est en rapport avec de nombreux interlocuteurs. C'est lui qui conçoit le support de communication visuelle, audiovisuelle ou sonore commandé par son client.

Le directeur de création publicitaire travaille en collaboration étroite avec des graphistes, des fabricants et bien sûr ses clients. La facilité et la routine n'ont pas droit de cité dans cette profession : hors de question de reproduire à chaque fois le même type d'univers. Il doit avoir l'esprit aux aguets, l'oeil partout et se tenir au fait des évolutions techniques, notamment des logiciels informatiques, pour que son message soit adapté à chaque cible.

Mais son sens de la créativité ne doit pas l'emmener trop loin... Il doit aussi gérer une équipe et toujours respecter des délais et des budgets qui n'ont rien d'imaginaire.

Le témoignage de Romain, directeur de création publicitaire

Romain est gérant et directeur de création publicitaire d'une agence de communication à Cannes.

« Je définis les axes graphiques à suivre pour chaque dossier/client en fonction du brief qui m'a été communiqué par le client et/ou par le chef de projet. Pour une identité visuelle, ce sera la création d'un logo, la définition d'une charte graphique (code couleur, mise en page, système visuel, choix de typo) et pour une campagne de publicité, la création d'un visuel commercial : affiche, annonce presse », explique Romain.

« Comme je suis également compositeur, il m'arrive de définir l'identité sonore d'un client, c'est-à-dire le 'gimmick' musical qu'il va utiliser dans un spot radio, sur un message d'accueil téléphonique ou encore sur son site web. Je suis passé par tous les postes : assistant exécution, exécution, assistant du directeur artistique, directeur artistique. Ce qui est spécifique à ce métier c'est la diversité : les missions, les secteurs d'activités, les univers sont toujours très différents. »

Formation

Une formation aux arts graphiques est recommandée, type Brevet technique spécialisé des industries graphiques, école de dessin publicitaire, beaux-arts, arts décoratifs. On peut accéder à ces métiers à partir du niveau bac +2 mais le poste de directeur de création publicitaire n’est accessible qu’après plusieurs années d’expérience.