Présentation

Le directeur administratif et financier, aussi appelé DAF a des responsabilités regroupant plusieurs domaines : comptabilité, administration, droit, fiscalité... Ses missions l'amène à coordonner différents services et à collecter de nombreuses informations auprès d'eux.

La fonction de directeur administratif et financier comporte de grosses responsabilités. Un vrai talent relationnel, de la rigueur et un sens certain de l'organisation sont aussi indispensables que la ténacité et la réactivité. Le DAF doit également posséder des capacités d'analyse de l'environnement économique, social et juridique pour se tenir au fait de son évolution. La maîtrise de l'outil informatique et d'une voire deux langues étrangères sont également des atouts indéniables.

Le métier de directeur administratif et financier

Pour partir sur de bonnes bases, sa première tâche consiste à standardiser les données saisies par les opérationnels. "C'est un travail fastidieux, reconnaît Pascale, mais il est indispensable. Cela me permet de m'y retrouver plus facilement et je gagne en rapidité et en efficacité. C'est important car la moindre erreur revient comme un boomerang."

En effet, le DAF présente régulièrement les bilans financiers à la direction, aux banquiers, aux fournisseurs et, le cas échéant, aux actionnaires. Des comptes justes permettent à ces acteurs de bien évaluer la santé de l'entreprise et sa position sur le marché.

"Mais je ne fournis pas des chiffres pour les chiffres, prévient Pascale. Une colonne d'opérations ne parle pas forcément à tout le monde. J'essaie donc de faire ressortir les valeurs clés et de rendre les tableaux comptables concrets et vivants. Pour réaliser ce type de présentation, je me dois de bien connaître mon business. Le temps où le DAF restait enfermé dans son bureau est révolu. Pour collecter mes renseignements, j'observe, je discute, je lis. Cela me permet d'être au courant et d'apporter le moment venu les bonnes informations à mes supérieurs et à mes pairs (directeur commercial, marketing...). Ainsi, les décideurs peuvent se prononcer en toute connaissance du marché."

Empêcheur de tourner en rond ?

Le DAF est également responsable du côté juridique et fiscal de l'entreprise. Il veille à ce que cette dernière ne se mette pas en position de hors-la-loi. Et, dans le cas d'une firme internationale, les choses se compliquent. Il faut s'adapter à la législation de chacun des pays où elle est implantée.

C'est pourquoi le directeur administratif et financier est chargé d'examiner les propositions de réorganisation d'un œil de législateur. “Pour un simple regroupement de facturations de nos différents sites étrangers, cela peut devenir un vrai casse tête, raconte Pascale. Les opérationnels de l'entreprise consultent également le DAF pour les changements plus importants comme le lancement d'un nouveau produit.

"J'étudie alors de nombreux paramètres, tels les hausses de production qui seront engendrées en usines, le budget qu'il faudra y consacrer... Et ce qui apparaissait en premier lieu comme une bonne idée peut perdre de l'intérêt. Je passe alors pour l'empêcheuse de tourner en rond, s'amuse Pascale. Mais je m'efforce d'expliquer mes remarques et de trouver une voie commune pour une évolution optimisée de l'entreprise la mieux protégée possible."

Formation

Comment devenir DAF ?

Le poste de directeur administratif et financier recouvre de nombreuses fonctions. Les formations sont multiples.

Après le bac

Les bacheliers de l’année peuvent tenter le concours de Sciences-Po Paris et des instituts d’études politiques de province, pour une formation en cinq ans dans les filières économiques et financières. Certaines écoles de commerce recrutent également à ce niveau.

Après un bac+2

Après deux ans de prépa, vous pouvez intégrer, sur concours, les écoles de commerce.

Après un bac+3

Les titulaires d’un diplôme de niveau bac+3 en gestion, en économie ou en droit peuvent se tourner vers les masters professionnels. En deux ans, ils vous forment au droit des affaires, à la gestion des organisations ou à l’administration des affaires, par exemple.

Après un bac+5

Après un master, vous pouvez préparer un magistère des universités ou des grandes écoles, en un an, pour vous perfectionner dans un domaine plus précis. Le diplôme d’expert-comptable, ouvert aux titulaires d’un DESCF, offre également une formation intéressante pour le poste de directeur administratif et financier.

Dernière mise à jour : 22 avril 2015