Présentation

Derrière chaque action entraînée par un clic de souris sur un site internet se cache le travail d'un développeur web. Impossible en effet, sans ce professionnel, de naviguer d'une page à l'autre, d'acheter sa marque de vêtements préférée en ligne, de jouer à son jeu préféré... « Le développeur web s'occupe aussi bien de la création que de la maintenance des sites », explique ainsi Stéphane, qui travaille pour une agence web.

Pour obtenir un site conforme aux desiderata du client et consultable par tous, le développeur web doit préparer bien des choses en amont. « Je travaille à la fois du côté serveur et du côté front office », décrit Stéphane. Et rien n'est laissé au hasard. « Lorsque j'introduis une nouvelle fonctionnalité sur un site comme, par exemple, la possibilité d'effectuer une recherche, je dois prendre en compte les répercussions que cela aura sur toute la base de données », poursuit le jeune homme.

Maîtriser plusieurs langages... de programmation

Pour obtenir le résultat escompté et faire fonctionner le site internet, le développeur web doit maîtriser plusieurs langages de programmation. Il doit en outre sans cesse se mettre à jour, et être à l'affût des nouveautés, qui permettront de rendre un site plus dynamique, d'y ajouter de nouvelles fonctionnalités, etc. « Par exemple, nous devons nous tenir informés des nouvelles technologies qui ont remplacé le flash. Il y a sans cesse de nouveaux langages qui se créent, dont certains deviendront très classiques, alors que d'autres seront des effets de mode... mais il faut toujours être sur le coup ! », explique encore Stéphane.

Outre cette veille et cette auto-formation constante, le développeur web doit maîtriser l'anglais technique et faire preuve d'une grande rigueur, afin de débusquer et de réparer immédiatement le moindre bug. En contrepartie, sa profession offre un environnement stimulant, en perpétuelle évolution et où la routine n'existe pas. « C'est un métier où les choses changent constamment : je ne fais jamais la même chose », s'enthousiasme Stéphane.

Formation

Les développeurs web sont recrutés à partir de bac+2 et jusqu'à bac+5, après un cursus permettant de développer des compétences en programmation informatique. En deux années post-bac, il est possible d'obtenir un DUT informatique ou un BTS services informatiques aux organisations, option SLAM (solutions logicielles et applications métiers). Au niveau bac+3, l'université propose des licences professionnelles, et les écoles spécialisées quelques diplômés de qualité.

A bac+5, les candidats à une carrière de développeur web peuvent se tourner vers les écoles d'ingénieurs, de préférence tournées vers l'informatique, les masters professionnels universitaires, ou les diplômes des écoles spécialisées multimédia.

Le développeur web peut travailler dans une agence web, dans une SSII ou exercer en tant que travailleur indépendant. Après quelques années d'expérience, il peut évoluer vers des fonctions de conseil ou des postes de chef de projet web.