Présentation

Il n'existe pas un, mais des designs industriels. La création de produits nouveaux dans leur matière, dans leur forme, leur procédé, varie selon le domaine et le département dans lequel le designer industriel exerce.

Ce professionnel peut aussi bien travailler dans l'industrie automobile, les objets de la maison, le conditionnement, les biens d'équipement professionnels et intervenir à différentes étapes de la conception...

Beauté et efficacité

Mais point commun à tous ces cas de figure, il évolue au sein d'une équipe pluridisciplinaire et doit tenir compte de nombreux facteurs pour transformer une idée en produit physiquement réalisable et commercialisable. Car un produit a beau être esthétique, s'il ne se vend pas, il n'est pas un produit réussi !

Selon son domaine, il devra davantage tenir compte de la faisabilité technique, des facteurs sociologiques et marketing, de l'esthétique, des contraintes économiques et réglementaires...

Il travaille sur ordinateur sur des logiciels spécialisés : dessin assisté par ordinateur (DAO), projet assisté par ordinateur (PAO), conception assistée par ordinateur (CAO) mais pas seulement. Il suit l'évolution de la fabrication en se rendant sur le terrain. Il est bien sûr à l'écoute des évolutions de son secteur et doit encadrer une équipe, puisqu'il est souvent en charge de la direction du projet.

Le témoignage de Martin, Engineering Project Manager

Martin est Engineering Project Manager chez un fournisseur de pièces automobiles en Angleterre et aux Etats-Unis.

"J'ai choisi de partir travailler à l'étranger et d'être basé directement sur les sites de nos clients, parce que cela me paraissait être la façon la plus logique de remplir ma fonction d'interface.

Mon rôle était d'assurer la liaison technique entre le studio de design du client et le bureau d'études internes. C'est-à-dire qu'à partir de la numérisation d'une sculpture en argile sculptée à taille réelle par un designer, je collectais les informations techniques, prenais en compte les contraintes d'environnement, de sécurité, économiques, d'esthétique et industrielles pour transformer cette maquette numérisée en produit industrialisable.

Ce qui est très intéressant, c'est de réaliser un travail créatif avec une approche technique. Il ne faut jamais oublier de se mettre à la place de l'utilisateur final. Les contraintes réelles placent la barre du challenge très haut, c'est mon principal moteur."

Formation

Itinéraire conseillé

Les BTS de design, d’esthétique industrielle, de conception industrielle, de stylisme permettent d’accéder à cet emploi. Le passage par les écoles supérieures est une bonne carte de visite : écoles d’art ou écoles spécialisées. Mais la sélection à l’entrée est rude... Dans tous les cas, le passage par un poste d’assistant est quasi incontournable.