Présentation

Ni une tête brûlée, ni fou de la gâchette, la mission du convoyeur de fonds consiste à apporter des valeurs d'un point A à un point B. La seule différence avec les transporteurs normaux, c'est que lechargement attire les convoitises.

Du sang-froid et de la résistance au stress sont les principaux atouts du convoyeur de fonds. De la rigueur dans le respect des procédures de sécurité, une excellente acuité visuelle et le sens de l'observation sont également des qualités appréciées des employeurs. Au contact régulier des clients, le convoyeur doit aussi posséder le sens du relationnel et une présentation impeccable. Enfin, une bonne condition physique permet de porter plus aisément les sacs et valises contenant les valeurs.

Le quotidien du convoyeur de fonds

Billets, monnaie, chèques, oeuvres d'art, bijoux et même titres originaux d'identité, voilà les colis quotidiens de ce livreur un peu à part. Les lieux de collecte et de remise de fonds sont multiples, les banques naturellement mais aussi les grandes surfaces ou les distributeurs automatiques, les musées... "Chaque matin, je prends connaissance de ma tournée, explique Marc, les points de livraison, les valeurs à transporter et les horaires à respecter. Mon itinéraire change tous les jours, cela permet de ne pas s'installer dans la routine. Dans mon métier, l'habitude tue. Si je prends régulièrement le même trajet, je deviens immédiatement une cible vulnérable.”
La majorité des déplacements s'effectue en véhicule blindé. Le convoi est obligatoirement composé de trois membres, chacun avec un rôle précis. Le chauffeur conduit le camion et ne quitte jamais son volant, le garde reconnaît le terrain, ouvre la voie et escorte le chef de bord, ou messager, qui charge et décharge les valeurs. Minoritaires, les voitures banalisées sont utilisées uniquement pour le transport de valeurs sous forme de papier (chèques, billets, papiers d'identité vierge) car ils sont plus aisément destructibles en cas de problème.

Les risques du métier

Pour un convoyeur de fonds, le braquage constitue la menace principale. Dans cette situation, la sécurité et la protection des agents de convoyage sont prioritaires. Néanmoins, face à la montée de la violence dans les attaques, les compagnies de transport de fonds privilégient de plus en plus les mesures préventives et dissuasives pour rendre l'éventuel butin inutilisable. Par exemple, des valises ou des sacs contenant les valeurs sont équipés de dispositifs spéciaux qui couvrent d'encre l'intégralité de leur contenu en cas d'ouverture forcée. D'autres, suivis par GPS, explosent littéralement en cas d'anomalie dans le trajet.

Formation

Comment devenir convoyeur de fonds ?

Il n’existe pas de formation spécifique pour devenir convoyeur de fonds, néanmoins deux conditions sont à remplir obligatoirement avant d’entamer toute démarche. Tout d’abord, le permis de port d’arme implique d’être âgé de plus de vingt et un ans. Ensuite, le postulant doit posséder un casier judiciaire vierge.

Après la troisième

Les CAP Agent de prévention et de sécurité ou Agent de prévention et médiation peuvent se préparer en alternance. Ils constituent une base intéressante pour le métier de convoyeur. Les formations dans le domaine du transport sont également appréciées des recruteurs, surtout pour occuper la place de chauffeur. Par exemple, le CAP Conduite routière en un an ou le BEP Conduite et service dans le transport routier, plus complet et en deux ans, apportent des connaissances essentielles sur la gestion du véhicule, du chargement et de l’itinéraire, entre autres.

Après un BEP ou un CAP

Le brevet professionnel Agent technique de prévention et de sécurité est principalement destiné aux titulaires d’un CAP Agent de prévention et de sécurité. L’enseignement, en un an, est principalement axé sur la législation et l’organisation du travail en groupe. Les entreprises de transport de fonds recrutent également dans les rangs de la police et de l’armée (gendarmerie comprise). D’ailleurs, le bac pro Métiers de la sécurité, formateur pour le métier de convoyeur, est ouvert uniquement aux candidats reçus au concours de gardien de la paix. Les admis sont nommés élèves gardiens de la paix durant leur formation. Mais attention, ce diplôme implique un engagement au service de l’Etat pendant quatre ans à compter de leur titularisation.