Présentation

Le concierge d'hôtel est un peu l'âme des grands palaces. Un métier difficile, mais humainement passionnant. De jour comme de nuit, il est la première personne que l'on croise lorsqu'on franchit la porte d'un palace. Son sourire et son accueil suscitent toujours une impression cruciale pour l'image de l'établissement.

La clientèle prestigieuse et fortunée des grands hôtels ne badine pas avec le service, qui doit être im-pec-ca-ble ! Discrétion, sens de la relation client, efficacité, autonomie, ouverture d'esprit et tact s'imposent donc pour la satisfaire. Outre ces qualités humaines, le concierge développe également des compétences linguistiques et une autorité naturelle pour contenter des clients parfois difficiles.

Le métier de concierge d'hôtel

Employé par un grand hôtel (quatre étoiles minimum), le concierge accueille, informe et conseille une clientèle forcément exigeante car habituée au service haut de gamme. Les clefs d'or qui ornent sa boutonnière permettent de le reconnaître.

Sefa, 27 ans, occupe ce poste depuis cinq ans. Ce jeune homme souriant aime son métier par-dessus tout : "On ne peut pas être concierge sans vocation ! Ceux qui choisissent cette profession pour les pourboires ne tiennent pas le coup longtemps."

À chaque client ses manies...

"Il est impossible de devenir concierge du jour au lendemain. Car il faut manifester l'envie d'aider l'autre, de rendre service..." Les journées de Sefa se suivent mais ne se ressemblent pas. À chaque client ses exigences, voire ses petites manies. Secret professionnel oblige, Sefa ne nous dira rien sur les coups de tête ou maniaqueries des stars internationales côtoyées.

"Mon travail consiste à accueillir les clients puis à répondre à leurs demandes : réservations de billets d'avion, de places de concert ou de théâtre, conseils pour sortir, pour dîner, pour ‘shopper', pour trouver un tailleur susceptible de réaliser un costume sur mesure... Même si internet nous aide beaucoup, il est nécessaire d'avoir un carnet d'adresses bien fourni pour contacter rapidement les professionnels que nous savons disponibles immédiatement."

Vive le système D !

Véritable chef d'équipe, Sefa est secondé dans sa tâche par le groom qui porte les bagages, le chasseur qui fait les courses en ville à la demande du client et le personnel d'étages qui livre dans les chambres. Une aide plutôt bienvenue : "Dans les palaces, les demandes des clients sont nombreuses. Il faut savoir les satisfaire rapidement et trouver des solutions lorsque la réponse ne s'impose pas immédiatement. C'est pourquoi le système D est roi dans ce métier !"

Sefa avoue quelques rares moments de découragement, notamment lorsqu'il ne parvient pas à répondre aux attentes. Mais il garde aussi en tête des instants d'exception, comme cette amitié nouée avec une vedette mondialement connue : "Malgré sa notoriété, cette personne est restée simple et se déplaçait dans Paris sans escorte, en moto. En partant, elle m'a laissé un petit souvenir. Travailler pour des personnalités comme elle reste un vrai plaisir."

Formation

Comment devenir concierge d'hôtel ?

Métier de terrain et de proximité oblige, on ne devient pas concierge d’un palace en quelques mois ! Traditionnellement, la profession accorde une large place à la promotion interne. Encore aujourd’hui, la formation "sur le tas" est monnaie courante, même si le métier tend à se professionnaliser.

Cap donc sur le bac technologique Hôtellerie puis sur le BTS Responsable d’hébergement pour acquérir de solides bases.

Ensuite ? Des écoles accueillent les étudiants après un bac+2, ou un bac suivi d’une expérience professionnelle, pour suivre une formation entièrement dédiée au métier de concierge.

Dernière mise à jour : 28 avril 2015

Témoignage

Publi-communiqué : Nolwenn, Concierge au Palace Le Meurice

En formation Bachelor Tunon Voyages, Bac+3 en tourisme et hôtellerie à l’Ecole Internationale Tunon, Nolwenn effectue son stage de longue durée au sein du Palace Le Meurice au poste de Concierge. Ces références : Réceptionniste à l’Hôtel du Nouveau Monde à Saint-Malo et au Manoir de Lebioles à Spa en Belgique.

Ce que Nolwenn aime dans son métier, c’est répondre au mieux aux exigences de la clientèle de luxe de l’hôtel : réservation de restaurants, limousines, pièces de théâtre, ballets, opéra ou musées… Il s’agit de traiter les demandes particulières : livraison de bouquets de fleurs, rendez vous en instituts de beauté mais surtout de bien cerner la demande du client et lui confirmer que l'on s'en occupe. Elle se décrit comme une personne souriante et à l’écoute.