Présentation

Le métier de comptable a fortement évolué : les fonctions se sont diversifiées, les outils modernisés et la place même du comptable au sein de l'entreprise a changé. Ainsi le secteur réunit désormais des professionnels ouverts et polyvalents. Au-delà de la manipulation des chiffres, ils se tournent désormais vers l'analyse, le conseil et contribuent ainsi à la stratégie globale de l'entreprise.

Le métier de comptable requiert donc non seulement des connaissances pointues en gestion, statistique, mais aussi en droit des affaires, fiscalité... L'internationalisation des marchés et le développement de l'informatique obligent les professionnels à étendre leurs compétences.

Un pilier de l'entreprise

La nature et l'organisation du travail varient en fonction de la taille de l'entreprise. Dans les petites unités, le comptable est un généraliste qui contrôle toutes les opérations financières ; dans une grande entreprise, il se spécialise dans un service. De manière générale, le champ de la comptabilité recouvre désormais différentes activités : gestion des flux financiers, paiement des fournisseurs et des clients, versement du salaire des employés... le tout dans le but d'établir les états comptables (budgets, bilans, résultats) nécessaires à l'organisation générale et à la gestion financière de l'entreprise.

"En résumé, je réalise le bilan des entrées et des sorties d'argent pour rendre compte de la santé de l'entreprise... bonne ou mauvaise, nous confie Jérôme. Ma position est stratégique puisque la moindre erreur peut provoquer de graves conséquences. C'est pourquoi certaines entreprises se passent d'un service juridique ou commercial mais jamais d'un comptable."

L'omniprésence du relationnel

Contrairement à l'image traditionnelle associée à ce métier, les spécialistes de la comptabilité entretiennent des contacts permanents avec l'ensemble des acteurs et des intervenants. "Je participe pleinement à la vie de l'entreprise. Je travaille en équipe avec les autres comptables, mais aussi avec les commerciaux, la direction des ressources humaines, les services marketing et juridique... Il vaut mieux être ouvert, sociable, avoir le contact facile et ne pas travailler seul dans son coin.”

Outre la facilité d'insertion, le métier offre également des perspectives d'évolution intéressantes : "on peut décider de changer de service, choisir une entreprise de taille différente ou, après plusieurs années d'expérience, accéder au poste de chef comptable." Décidément, le comptable a bien changé et promet d'évoluer encore dans les années à venir.

Formation

Comment devenir comptable ?

Les diplômes professionnels s’échelonnent de bac à bac+5 et se préparent en formation initiale ou en alternance. Par ailleurs, les fonctions et les responsabilités varient selon le niveau de formation et le diplôme obtenu. Le métier de comptable correspond en fait à celui de technicien comptable, distinct de celui d’expert-comptable.

Après le bac

Les titulaires du bac pro Comptabilité obtiennent un emploi assez rapidement et directement en rapport avec leur formation. Mais les diplômés d’études supérieures de niveau bac+2 s’insèrent plus facilement sur le marché du travail. Ces formations sont accessibles aux bacheliers S, ES ou STG spécialité “Comptabilité et finance des entreprises”. Le BTS Comptabilité et gestion des organisations (CGO) et le DUT Gestion des entreprises et des administrations option “Finance-comptabilité” se préparent en deux ans et requièrent un bon niveau en mathématiques. Le BTS, particulièrement professionnalisant, facilite l’entrée dans la vie active grâce – entre autres - aux nombreuses périodes de stage organisées dans le cadre du programme. Le DUT, quant à lui, plus généraliste que son homologue de même niveau, favorise la poursuite d’études.

Et ensuite ?

Envie de poursuivre vos études ? Sachez alors que dès la rentrée 2007, l’harmonisation des diplômes comptables se calque sur le schéma LMD – Licence (bac+3), Master (bac+5), Doctorat (bac+8).

Témoignage

Sophie, comptable dans une agence de communication

"La comptabilité est ce qui permet à une entreprise de vivre, c'est très important". Sophie, comptable dans une agence de communication, a bien conscience de l'importance de son travail. Même avec la meilleure idée et d'excellents experts, une société a en effet toutes les chances de rencontrer des difficultés si sa comptabilité ne suit pas avec efficacité son activité.

"Mon premier rôle est d'enregistrer toutes les facturations, aussi bien des fournisseurs que des clients", décrit Sophie. Mais la mission du comptable ne s'arrête pas là. Avec une grande rigueur il devra ensuite procéder à de multiples vérifications, afin de s'assurer que ses opérations ont bien été prises en compte. "Régulièrement, j'effectue une situation bancaire. Je dois alors effectuer un rapprochement entre notre facturation et les mouvements enregistrés, pour arriver au même solde que la banque", explique Sophie.

"On fait le bilan"

Les comptables sont encore davantage mobilisés à une période de l'année, celle du fameux "bilan". Ce n'est pas le moment de les déranger durant cette période, car ils s'occupent de clôturer l'ensemble des comptes. "C'est assez intense. Nous procédons à la vérification de la totalité des comptes, qui nous amène à sortir l'ensemble des résultats, pertes, dépenses et charges sur l'année", décrit Sophie.

[[Le bilan est en effet une photographie de la situation d'une entreprise à un moment donné, qui sera présentée aux impôts. Pour appuyer les décisions stratégiques de sa société, le comptable livre, en outre, des synthèses et des analyses, qui seront de véritables outils pour la bonne gestion de l'ensemble des projets. Le métier de comptable exige donc une extrême rigueur.|Le fameux bilan comptable que doit livrer Sophie à son employeur est précieux pour la direction. En effet, il livre différentes synthèses et analyses qui permettent, par la suite, de mettre en place la stratégie économique de la société. C'est pourquoi le métier de comptable nécessite rigueur, organisation, et surtout beaucoup de précision dans les chiffres…]]