Présentation

Véritable catalyseur de la dynamique commerciale et industrielle des entreprises, le chef de produit décide de la conception, du développement et de la gestion d'objets ou de marques.

Son rôle le conduit à évaluer les tendances du marché, s'assurer de la faisabilité d'un projet, coordonner les équipes intégrées à la réalisation du produit, structurer une stratégie de communication, vérifier le positionnement d'un produit ou d'une marque sur le marché et suivre les ventes. Intuitif, polyvalent et organisé, le chef de produit se définit comme un monstre de courage, de combativité et de stratège.

Qualité numéro 1 : une forte personnalité

Anne, chef de produit, structure et gère les collections bi-annuelles d'un groupe de prêt à porter. Première constatation sur son métier : « Les fonctions d'un chef de produit varient selon la structure de sa société. La gestion pure est en effet plus ou moins intégrée à ses responsabilités. » 

Quoi qu'il en soit, le chef de produit doit développer mille qualités pour espérer durer dans la profession : « Ce métier est une constante remise en question de ses choix. Il suppose une capacité d'adaptation rapide et nécessite donc une vraie force de caractère pour assumer les périodes délicates de négociations. » 

Mais tous ces efforts ne sont pas vains, puisqu'au terme de quelques années d'exercice, un professionnel averti accède à un poste de chef de groupe ou de directeur de marché.

L'art de la stratégie commerciale

Anne débute chaque collection par une phase de préparation puis d'analyse stratégique durant laquelle elle contacte les fournisseurs. Elle recense ensuite des prix, les négocie, puis intègre les produits à la collection.

Dès que la collection est mise en place, Anne analyse quotidiennement les résultats des ventes et prépare d'éventuelles opérations commerciales... avant la définition d'une nouvelle saison !

Formation

Comment devenir chef de produit ?

Après le bac

Devenir chef de produit requiert de longues années d’études post bac. Les plus "pressés" peuvent emprunter une formation de deux ans BTS Management des unités commerciales ou en DUT techniques de commercialisation pour accéder à un poste d’assistant chef de produit. A eux ensuite d’éprouver leurs compétences sur le terrain pour gravir les échelons.

Après un bac+3

La voie royale pour exercer en tant que chef de produit reste celle des écoles de commerce. Si "grande école" (écoles post-bac+5 ou post-prépa + 3 ans d'études) rime avec "réussite” , il n’en demeure pas moins que l’accès au concours d’entrée reste un cap difficile à franchir. Les prépas des filières économiques exigent un rythme soutenu et une motivation à toute épreuve.

Après un master

Après un master, les diplômés peuvent s’orienter vers les mastères spécialisés des ESC, particulièrement adaptés à leurs futures responsabilités de chef de produit : "Marketing et commerce international des produits alimentaires", "Marketing et communication commerciale"...

En chiffres

Les jeunes diplômés chef de produit peuvent toucher jusqu'à 35 000 euros bruts par an. Le salaire évolue avec l'expérience, jusqu'à 50 000 euros bruts annuels.