Présentation

Les consommateurs sont réputés instables, incertains et imprévisibles. Enfin presque ! Car le chargé d'études marketing sait heureusement percer tous leurs secrets. Sa mission : analyser les marchés pour répondre aux questions des clients en termes de lancement de produit, de taux de satisfaction et d'image publique.

Avant tout, le chargé d'étude en marketing doit faire preuve d'aptitudes certaines en analyse et en synthèse pour réussir à traiter sans fausse note la masse importante d'informations qu'il gère régulièrement. Rigueur, clarté et maîtrise de l'expression écrite se révèlent également indispensables lors de la rédaction des rapports d'enquête. Enfin, une aisance relationnelle, un sens de la persuasion et des capacités d'écoute sont nécessaires pour échanger tant avec le client qu'avec les sondés.

Collecter les informations sur un marché

Que l'on évolue dans un milieu B to B (business to business) ou B to C (business to consumer), la démarche de base reste la même : cerner les besoins du client puis transformer son objectif marketing en objectif d'études. "Mon rôle consiste à apporter des réponses concrètes aux entreprises clientes et à les conseiller pour qu'elles adoptent la meilleure décision marketing", explique Aurélien, chargé d'études. Pour y parvenir, Aurélien dispose de plusieurs outils. Certains, qualitatifs, respectent des directives d'entretien précises – les tables rondes de consommateurs par exemple –, d'autres, quantitatifs, se présentent sous la forme de questionnaires d'études.

... et les analyser

Lorsque toutes les données sont recueillies, place à l'épluchage ! Heureusement, les outils informatiques de gestion de bases de données et de traitement statistique s'avèrent des assistants précieux. "Il s'agit d'un travail d'analyse important qui prend du temps, confie Aurélien, mais reste indispensable pour optimiser l'exploitation des résultats.

Dès que tout est décortiqué, je rédige mon rapport sous forme de synthèse, puis le présente directement au client. Je tiens beaucoup à exposer mes résultats oralement car ce moment est propice aux explications de chiffres, parfois hermétiques pour des non-initiés, et à l'accompagnement du client dans sa réflexion. Le chargé d'études marketing ne ménage pas sa peine, particulièrement dans les petites structures où une enquête peut durer plusieurs mois et se mener simultanément avec d'autres études.

Formation

Comment devenir chargé d’études marketing ?

Pour devenir chargé d’études marketing, un diplôme bac+5 reste le minimum requis. Les formations des grandes écoles de commerce, d’ingénieurs et les formations universitaires sont toutes aussi appréciées des employeurs.

Après un bac

Post-bac, vous pouvez intégrer une école de commerce ou opter pour un cursus universitaire en économie ou en informatique qui vous orientera vers les études quantitatives. Les études qualitatives vous intéressent ? Dirigez-vous alors vers des parcours en psychologie ou sociologie. Enfin, sachez que les IEP proposent également des formations reconnues en marketing.

Après un bac+1

A bac plus un, vous pouvez intégrer un IUP et obtenir un diplôme d’ingénieur-maître en trois ans.

Après un bac+2

De nombreuses écoles de commerce recrutent des étudiants attestant de deux années validées dans l’enseignement supérieur pour un cursus en quatre ans.

Après un bac+3

Après une licence ou un diplôme équivalent dans le domaine de l’économie, l’informatique ou la sociologie principalement, vous pouvez entamer un master Marketing en deux ans. Ce diplôme forme les élèves à l’analyse des marchés, aux techniques marketing et à l’utilisation des outils informatiques.