Présentation

Le cartographe est un scientifique qui convertit et stocke des données, grâce à l'informatique, pour établir cartes, diagrammes et courbes de niveau. Un métier qui nécessite, le plus souvent, une solide formation en mathématiques appliquées à l'informatique et une réelle maîtrise du dessin.

Un cartographe doit donc avoir de réelles compétences scientifiques et géographiques et faire preuve à la fois d'un esprit de rigueur et de beaucoup de précision. Il doit être soigneux, organisé et surtout posséder de bonnes facultés d'adaptation aux nouvelles techniques informatiques. Aujourd'hui, il ne s'agit plus de réaliser une carte — travail à la portée de tout utilisateur de logiciel — mais de proposer des solutions cartographiques innovantes.

Un concepteur

Nicolas est un professionnel reconnu qui travaille depuis cinq ans chez Editerra, une société d'édition de cartes destinées, entre autres, aux atlas et aux guides de la route. "Je suis spécialiste de l'orographie, un mot savant qui signifie la description de la montagne. Pour certaines cartes, je dessine le relief en faisant, à la main, des estompages à partir des courbes de niveau. C'est un travail qui demande de la précision et que j'aime bien exécuter, mais qui ne représente qu'une toute petite partie de mon activité. En réalité, je travaille essentiellement sur ordinateur. Quand je suis sorti de ma formation en 1995, j'étais loin d'être un pro de l'informatique. Comme c'était un domaine qui me passionnait, je me suis formé à tous les logiciels de dessin et de cartographie du marché, tout en faisant des petits boulots pour des clients".

Lorsqu'il rentre chez Editerra, un projet d'atlas en dix-huit volumes pour Sélection du Reader's Digest l'oblige rapidement à passer au stade de la conception de nouveaux outils. "Il m'a fallu près de deux ans pour mettre au point un procédé automatique bien plus rapide que le traçage à la main pour représenter le relief et faire des mises à jour en quelques minutes. J'avoue qu'aujourd'hui, je suis assez fier du résultat. Pourtant, n'allez pas croire que toute la journée je suis devant mon écran. Ici, j'ai l'énorme privilège de pouvoir suivre de bout en bout toute la chaîne graphique : de la maquette, en passant par le montage des textes, jusqu'au calage avant l'impression et même au pliage des documents. J'ai aussi la satisfaction de constater que je me sers de tout ce que j'ai acquis pendant mes études de publicité. La preuve que même les chemins de traverse peuvent se révéler payants, à plus forte raison quand on se spécialise dans les cartes", conclut Nicolas en souriant.

Formation

Comment devenir cartographe ?

Après le bac

La licence sciences humaines, mention géographie, après un bac scientifique, permet de se diriger vers une formation professionnalisée. La plupart des universités proposent deux filières : une filière "enseignement" et une autre "géographie appliquée".

Après un bac +3

Le master cartographie forme des cartographes dans le domaine de la conception et dans celui de l'organisation et la gestion d'une unité de production. D'autres masters offrent une spécialisation davantage tournée vers l'urbanisme et l'aménagement du territoire.