Présentation

Plus l'entreprise est petite, plus l'assistant des ressources humaines est polyvalent ! Rattaché au directeur des ressources humaines (DRH), il se consacre aux paies, au recrutement, à la formation, et à la gestion quotidienne des salariés. "Il touche à tout", résume Arnaud Dervaux qui a exercé ce métier pendant plus d'un an.

Dans une structure de grande taille, l'assistant des ressources humaines dépend du responsable de la paie, du recrutement, du personnel ou de la formation. Sa mission est alors moins transversale. Mais partout il joue un rôle de support auprès de son directeur même s'il ne prend pas les décisions.

Saisir les éléments variables de paie

Lorsqu'il gère les paies, l'assistant des ressources humaines saisit les éléments variables à l'aide d'un logiciel adapté : congés payés, de maladie, ou de formation, primes... Virer les salaires et les acomptes (avances sur salaire) est également de son ressort.

Participer au recrutement

En matière de recrutement, l'assistant des ressources humaines intervient à certaines étapes du processus. Sa société recherche un commercial doté de trois années d'expérience dans le secteur du transport ferroviaire ? À lui de rédiger l'annonce et de la publier dans la presse locale et spécialisée ou sur le site Internet de l'entreprise. "Je réceptionnais les candidatures et les triais parfois, se souvient Arnaud Dervaux. Au début, je ne recevais pas les postulants en entretien, mais plus tard j'ai recruté moi-même certains profils comme les hôtesses et les stewards. Une fois leur embauche finalisée, je rédigeais leur contrat de travail en respectant la législation du travail."

Aider à la mise en place du plan de formation

Autre volet du métier : la mise en place du plan de formation. L'assistant des ressources humaines aide à identifier les besoins des salariés, à choisir un prestataire et à organiser le calendrier des formations. Enfin, sur le plan de l'administration du personnel, il prépare les réunions, telles celles du comité d'entreprise, et les élections des représentants des salariés.
Plus pointu dans une grande que dans une petite entreprise, ce professionnel des Ressources Humaines peut rapidement changer de service et donc quitter la paie pour le recrutement par exemple. Mais cette évolution dépend en partie de sa personnalité. Ainsi, s'il manifeste un intérêt pour les chiffres et se montre discret et réservé, son profil demeure plus adapté à la spécialité "paie" qu'à celle de la formation.

Formation

Devenir assistant des ressources humaines

Après le bac

Le DUT Gestion des entreprises et des administrations comporte une option en ressources humaines en deuxième année. Il se valide en deux ans et convient particulièrement aux bacheliers ES, STG, S et L option “Maths”.
A l’université la licence Administration économique et sociale permet d’acquérir des bases en droit privé, droit public, en sociologie, sciences économiques et gestion pour mieux se spécialiser en gestion des ressources humaines dès la troisième année. La licence en économie-gestion est également une autre filière universitaire possible.
Les écoles, quant à elles, ne sont pas en reste. Des écoles proposent aux bacheliers de suivre en deux ans une formation d’assistant en gestion du personnel dans le cadre du contrat de professionnalisation.

Après bac+2

Plusieurs licences professionnelles basent aujourd’hui leurs programmes d’un an sur le domaine des ressources humaines.
Les écoles spécialisées cèdent également aux charmes du secteur. A noter que les écoles supérieures de commerce délivrent également des spécialisations en ressources humaines.

Après bac+3/4

A l’université, plusieurs masters professionnels se concentrent sur les ressources humaines. Les écoles, quant à elles, proposent divers programmes de niveau bac+5 et +6 particulièrement performants destinés aux étudiants comme aux salariés en mal de booster professionnel !