Objectif

Le monde aura besoin dans un futur proche d’une organisation agricole capable de nourrir 10 milliards d’individus. Pour répondre à un tel défi, les entreprises des secteurs agricole et agroalimentaire ont besoin de professionnels opérationnels capables à la fois d’optimiser les productions de chaque bassin de population et d’accompagner les organisations publiques et privées dans la gouvernance des ressources agricoles. L’IHEDREA a créé le programme Affaires Internationales Agri-Agro aux objectifs suivants :

  • Maîtriser les compétences permettant le management d’affaires internationales
  • Comprendre les méthodes de négociation et de rhétorique afin de conduire les missions
    de conseil et d’aide à la décision auprès d’organisations publiques et privées
  • Construire des diagnostics socio-économiques pour un territoire, et conceptualiser des
    plans d’intervention de politiques publiques
  • Maîtriser l’ingénierie et la conduite de projet agricole et agroalimentaire pour une zone géographique et un bassin de population donné

Programme

Le programme Bac+5 Affaires Internationales Agri-Agro* est composé d’un tronc commun de 7 Unités d’enseignement (540 heures de cours) et d’une double spécialisation : «Secteur public et ingénierie d’offres publiques et des bailleurs de fonds» (60 heures de cours) et «Secteur marchand» (60 heures de cours).

Les enseignements sont dispensés par des professionnels experts dans leurs domaines d’activités : juristes, avocats, négociants et administrateurs de la Commission Européenne, du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), de l’Agence Française de Développement (AFD), de l’OCDE, de l’Autorité de la Concurrence, de la Cour de Justice de Luxembourg, de la Cour de Justice de Strasbourg, du Ministère de l’Agriculture et du Ministère des Affaires Étrangères.

Programme pédagogique
  • Droit comparé agraire : tour de l’Europe et principaux pays
    partenaires
  • Droit de la concurrence/agro-alimentaire à l’international
  • Droits fondamentaux à la lumière des défis concernant la régulation des ressources agricoles
  • Litiges et leur reconnaissance à l’échelle internationale – Protection judiciaire des ressources agricoles et leurs limites
  • Union Européenne : intervention dans le secteur primaire et l’administration des ressources agricoles
  • FAO, FIDA et OCDE, un triptyque international qui opère dans le secteur primaire et les actions publiques
  • OMC et son champ d’intervention dans les affaires du secteur primaire
  • Règles de gouvernance, de sécurité alimentaire et de souveraineté alimentaire

  • Règles comptables sociales et fiscales
  • Agro urbanisme et agriculture de précision : essor dans les affaires internationales
  • Maîtrise de bioénergie et de son développement
  • Capital humain et gestion des ressources humaines à l’international
  • Manager ses équipes à l’international
  • Agences spécialisées et coopération décentralisée
  • Approche interculturelle, les règles à respecter : sociologie et anthropologie de l’espace des affaires
  • Démarches, dynamique de placement commercial : quelles techniques et quelles règles
  • Vendre à l’international par continent et par principaux pays : règles à respecter/techniques /outils
  • Négociation de haut niveau
  • Plaidoyer, lobbying et intelligence économique
  • Stratégie et instruments de marketing à l’international
  • Droit des affaires et de la distribution à l’international

Enseignements
  • Droit comparé agraire : tour de l’Europe et principaux pays
    partenaires
  • Droit de la concurrence/agro-alimentaire à l’international
  • Droits fondamentaux à la lumière des défis concernant la régulation des ressources agricoles
  • Litiges et leur reconnaissance à l’échelle internationale – Protection judiciaire des ressources agricoles et leurs limites
  • Union Européenne : intervention dans le secteur primaire et l’administration des ressources agricoles
  • FAO, FIDA et OCDE, un triptyque international qui opère dans le secteur primaire et les actions publiques
  • OMC et son champ d’intervention dans les affaires du secteur primaire
  • Sécurité et politiques environnementales
  • Règles de gouvernance, de sécurité alimentaire et de souveraineté alimentaire
  • Règles comptables sociales et fiscales
  • Agro urbanisme et agriculture de précision : essor dans les affaires internationales
  • Maîtrise de bioénergie et de son développement
  • Capital humain et gestion des ressources humaines à l’international
  • Manager ses équipes à l’international
  • Agences spécialisées et coopération décentralisée
  • Approche interculturelle, les règles à respecter : sociologie et anthropologie de l’espace des affaires
  • Démarches, dynamique de placement commercial : quelles techniques et quelles règles
  • Vendre à l’international par continent et par principaux pays : règles à respecter/techniques /outils
  • Négociation de haut niveau
  • Plaidoyer, lobbying et intelligence économique
  • Stratégie et instruments de marketing à l’international
  • Droit des affaires et de la distribution à l’international

Critère

Le programme Affaires Internationales Agri-Agro est ouvert aux titulaires d’un diplôme Bac+4 français ou équivalent international. L’admission se fait sur dépôt de dossier de candidature, entretien de motivation et test d’anglais.

Les tarifs mis à jour sont consultables sur le site www.ihedrea.org.