Une récente étude s’intéresse aux loisirs que s’accordent les étudiants en prépas, qui réussissent pour la plupart à trouver facilement du temps libre.

C’est bien connu, les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) demandent un rythme de travail très intense, si bien qu’elles sont réputées pour laisser peu de temps libre aux étudiants. Mais est-ce bien la réalité ? Pas selon une récente étude de l’Edhec NewGen Talent Centre qui décrit les étudiants en prépas comme « des jeunes comme les autres »

Les garçons se donnent plus de temps libre que les filles

Cette étude s’intéresse au cas précis d’étudiants de 24 prépas économiques et commerciales*. Il en ressort que 76 % des hommes et 72 % des femmes poursuivent une activité extrascolaire une fois en prépa. Dans les faits, les garçons consacrent plus de temps que les filles à ces activités : 7h19 contre 6h19 en première année, 5h20 au lieu de 4h16 en deuxième année. 

Cela peut notamment s’expliquer par un sentiment de pression plus largement ressenti chez les femmes que chez les hommes, évalué à 6,9/10 contre 6,3. Une différence de comportement se ressent aussi dans les loisirs. Les garçons s’adonnent au sport (foot, basket), à la musique et à l’écriture, quand les filles passent leur temps libre à pratiquer danse, cuisine, chant et piano.

Rester connecté

Malgré un rythme de travail intense, les élèves de prépas ne se coupent donc pas du monde. Ils restent même proches de l’actu, citant Emmanuel Macron, Donald Trump, Elon Musk ou Barack Obama comme personnalités marquantes de 2017.

La culture est également présente, et ces étudiants, comme les autres, lisent des romans et sont fans de séries, à commencer par Game of Thrones, House of Cards, Suits, et Breaking Bad.

Au-delà du comportement à côté des classes, l’étude s’intéresse également au profil que développent ces étudiants pendant les cours. 

Ce que l’on apprend en CPGE

  • Repousser ses limites (pour 19 % des répondants)
  • Rigueur dans le travail (15 %)
  • Culture générale (14 %)
  • Organisation du travail (13 %)

Les qualités développées en CPGE

  • Capacité de travail (97 %)
  • Persévérance (93 %)
  • Adaptabilité (91 %)

*1 257 répondants en mai 2017 et 2 274 en juin 2017, dont 51 % de femmes et 49 % d’hommes.