Comment s'ouvrir les portes de l'université sans avoir le bac ? L'une des solutions est de vous inscrire au diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU).

Le DAEU (Diplôme d'accès aux études universitaires) permet - comme sa dénomination l'indique - d'accéder aux filières supérieures sans le bac.

Une formation d'un an à l'université

Il s'adresse aux lycéens de vingt ans minimum certifiant deux années d'activité professionnelle ou aux non-bacheliers de plus de vingt-quatre ans ayant interrompu leur cursus d'études depuis deux ans. Le DAEU se prépare en un an à l'université.

La préparation du DAEU est compatible avec l'exercice d'une activité professionnelle : vous disposez alors de quatre années maximum, à compter de votre inscription, pour valider votre diplôme.

A noter :

  • Le DAEU A est principalement destiné à poursuivre des études en lettres et sciences humaines : Lettres, Arts, Sciences Humaines et sociales, Langues, Droit, Sciences économiques, Administration, Gestion Psychologie. Les deux épreuves obligatoires sont le français et l'anglais.

  • Le DAEU B confère l'équivalent du bac scientifique. Il donne accès à toutes les formations supérieures scientifiques ou médicales ainsi qu'aux concours de recrutement qui requièrent le bac. Les deux épreuves obligatoires sont le français et les mathématiques.

Témoignages

Laurent Martin vient de valider son DAEU. Webmaster à la mairie de Corbeil-Essonnes, il se rendait aux cours du soir à l'université d'Evry Val d'Essonne.

« J'ai arrêté mes études il y a 15 ans, j'étais dans une filière technique. J'avais raté mon bac et comme j'avais du travail, la question s'est posée de redoubler ou de continuer dans mon entreprise. A l'époque, j'avais choisi de continuer » commente-t-il. Aujourd'hui, avec l'obtention de ce diplôme, il pourra évoluer plus facilement au sein de la collectivité dans laquelle il travaille.

Ce diplôme lui permettra aussi de reprendre des formations qui exigent le bac ou un équivalent. « Je suis autodidacte donc j'ai beaucoup d'expérience dans le web, mais maintenant qu'ils ont créé des diplômes, il est plus facile d'accéder à des postes en les ayant. J'aurai donc la possibilité de les passer grâce à ce DAEU » ajoute le diplômé.

Marine Petit, vient également d'obtenir son DAEU catégorie A.

A 21 ans, elle voulait à tout prix obtenir un diplôme de niveau bac pour pouvoir continuer sa formation : « C'était très dur mais je voulais absolument un équivalent. J'ai passé mon diplôme à l'université de Valenciennes où ils ont vraiment rehaussé le niveau pour que ce soit réellement un équivalent au bac, même notre prof de français nous a dit que c'était du niveau d'une première année de Lettres. Je suis très contente car j'ai eu 12 en français et 15 en anglais ! »

« Au niveau des critères d'acceptation, ils ne sont pas aussi stricts que ce qui est dit sur internet, ils acceptent des candidats qui n'ont arrêté les cours que depuis 6 mois. C'est marrant car il y a un peu toutes les générations qui passent ce diplôme : dans mon cours d'Histoire j'avais un grand père, puis il y avait aussi des gens d'une cinquantaine d'années et des jeunes comme moi. Je viens d'être acceptée, l'an prochain, je pars en DUT Technique de commercialisation », se-réjouit-elle.

Dernière mise à jour : 8 juillet 2014