C'est la première pétition du baccalauréat 2018, et elle bat déjà des records.

Comme chaque année, le bac n’est pas encore terminé qu’une première pétition dénonçant la difficulté d’une épreuve est en ligne. Cette année, c’est l’épreuve de maths au bac S qui a du mal à passer auprès des candidats. Une pétition mise en ligne ce weekend a déjà récolté plus de 65 000 signatures (update : plus de 90 000 le 27 juin)

Questions ouvertes

« La majorité des élèves, qu’ils soient en spé maths ou non ont été effarés par la difficulté de l’examen », écrivent les auteurs de la pétition. En plus d’une épreuve assez délicate, c’est aussi la forme de l’examen qui a posé problème aux candidats. Ceux-ci devaient en effet composer avec des questions ouvertes, exercice peu habituel en mathématiques, et ne se sentaient pas assez préparés : « En effet, une épreuve jugée trop difficile, notamment comparée à celles des autres centres en 2018 ou encore aux épreuves de métropole des années précédentes. »

Résultat : les élèves demandent « une harmonisation des notes afin de ne pas pénaliser de façon définitive les lycées de terminale S pour lesquels cette matière représente un coeff 7 et 9 ». 

Si l’exercice de la pétition est habituel,  il présente d’ordinaire assez peu de résultats. Il faudra toutefois suivre celle-ci avec attention, car avec près de 70 000 signatures, elle est d’ores et déjà battu un record !