C'est l'angoisse de tout étudiant : trouver un logement. Résidence publique, privée, studio, colocation, astuces pour trouver un petit loyer, aides au logement... Orientation vous aide à y voir plus clair.

C'est une question qui fait partie de la vie de tout étudiant : trouver un logement pour la rentrée. Que l'on prépare une première année ou un master, la problématique reste tous les ans la même. Quelles options s'offrent à moi ? Comment trouver un appart avec un petit budget ? De quelles aides puis-je bénéficier ?

Résidence universitaire publique ou privée

Le plus souvent, pour les prix les plus intéressants du marché des locations étudiantes, il faut faire appel au Crous. Mais les places sont limitées, et réservées principalement aux étudiants boursiers. Les demandes de bourse et de logement se font dès janvier, sur le portail etudiant.gouv.fr, via le DES (dossier social étudiant).

Pour les non-boursiers, ne reste que la solution du parc privé. D'abord en résidence privée ou en foyers d'étudiants. Pour cela, ne pas hésiter à contacter le Crous, les associations étudiants ou encore l'Union nationale pour l'habitat des jeunes (Unhaj) qui disposent de bonnes adresses. 

Petits budgets : de la chambre à la colocation 

Mais la majorité des étudiants ont recours aux petites annonces. Selon le budget et la ville de résidence, les offres vont du tout au tout. Ainsi, une chambre de 9m² à Paris peut couter plus cher qu'un deux pièces de 25 m² à Dijon. C'est la réalité du marché. Mais pour les petits budgets, il existe quelques techniques.

Meublé / Non meublé ?

Si les loyers de logements meublés sont plus élevés que les ceux de logements vides, cette solution convient toutefois aux étudiants qui ne pensent pas rester plus de quelques mois ou années dans une même ville. Elle permet en effet de simplifier les déménagements et d'éviter d'acheter des meubles. Et les factures peuvent monter très vite.

Eviter les agences

Passer par une agence immobilière offre un vrai confort et facilite les recherches. Toutefois, cela signifie également commission à payer. De plus, les agences peuvent être plus exigeantes que les particuliers.

S'éloigner des écoles

Il existe une règle universelle dans le monde du logement : plus vous êtes loin de l'attraction principale, moins le loyer est élevé. Concernant les universités et écoles, c'est le même principe. Vivre aux abords de la fac n'est pas toujours idéal.

Echanger son logement contre des services

Baby-sitting, ménage, soutien scolaire, compagnie aux personnes âgées... Il n'y a pas que l'argent pour payer son logement. Des sites spéciaux de location contre services surfent déjà sur cette tendance (voir plus bas).

Choisir la colocation

Convivialité, partage, amis, espace... Les avantages de la colocation sont nombreux. Mais le principal reste le plus souvent le prix. 

Etre réactif

Si vous voyez une belle offre passer, ne réfléchissez pas : faites une demande. Que ce soit par mail ou par téléphone, il n'y a souvent que les premières candidatures qui sont examinées – et acceptées.

Demandez une aide au logement

Il existe plusieurs solutions pour recevoir une aide financière à se loger. Le plus souvent, les étudiants peuvent demander l'ALS (allocation de logement social) ou l'APL (aide personnalisée au logement) sur le site de la CAF.

Les jeunes peuvent aussi demander à l'Etat de se porter garant de leur appartement, via la caution locative étudiante (Clé). Et beaucoup de banques privées proposent un système similaire.

Quelques sites pour chercher un logement étudiant

Les petites annonces : leboncoin.fr - pap.fr - entreparticuliers.com

Les sites spécial étudiants : adele.org - location-etudiant.fr - studapart.comlokaviz.fr

Echange de services : studyenjoy.com - roomlala.com

Les sites spécialisés : seloger.com - explorimmo.com - logic-immo.com

Spécial colocation : appartager.com - lacartedescolocs.fr - room4talk.com - esdes-intergenerations.net