En France, le domaine du numérique est l’un des secteurs qui recrute le plus de jeunes diplômés.

Une enquête menée par le Figaro et Cadremploi révèle le palmarès des entreprises, implantées en France, qui recrutent le plus de jeunes diplômés. Parmi les 407 entreprises qui ont répondu, la plupart d’entre elles vont recruter davantage cette année qu’en 2017.  Au total, 70 860 postes seront à pourvoir en 2018, contre 65 444 en 2017.

Plus de 7 000 emplois dans le secteur du numérique

D’ailleurs, un secteur est particulièrement prisé : celui du numérique. Parmi les dix entreprises qui recrutent le plus de jeunes diplômés, trois d’entre elles travaillent dans le domaine du numérique : Capgemini, Sopra Steria et Alten. Un secteur particulièrement apprécié par les grands groupes puisqu’un tiers des postes proposés en 2018 seront des postes issus du numérique.

Les diplômés de grandes écoles en priorité

Pour travailler au sein de ces entreprises, mieux vaut être diplômé d’une grande école de commerce ou d’ingénieurs. En école de commerce, les dix premières entreprises privilégient les diplômés de l’Essec, l’Edhec et de la Kedge Business School. En école d’ingénieurs, les diplômés de Télécom ParisTech, des Mines ParisTech et de l’Insa Lyon sont les principaux viviers des entreprises.


Plus de 72 000 emplois pour les jeunes sans diplômes

Néanmoins, les entreprises recrutent 3,5 fois plus de jeunes non-diplômés. Au total, seulement 21 000 postes seront à pourvoir en 2018, pour les dix entreprises qui embauchent les jeunes diplômés, contre 72 000 postes pour les dix entreprises qui recrutent le plus de jeunes sans diplômes. 

D’ailleurs, ce sont principalement des entreprises de restauration rapide comme McDonald’s et Burger King&Quick qui embauchent le plus de jeunes non-diplômés. Ces deux géants proposeront, à eux seuls, 45 000 emplois en 2018. Et seulement 136 postes pour les jeunes diplômés.