Les groupes industriels, les banques et les sociétés d'audit seront les plus forts recruteurs de stagiaires et d'alternants selon une enquête du Figaro économie / Cadremploi.

Le Crédit Agricole, Groupe BPCE, Orange sont les trois entreprises qui recruteront le plus de contrats d'alternance en 2019.

La France compterait environ 400 000 apprentis et plus d’un million de stagiaires. Main d’œuvre économique pour les entreprises, les jeunes sont très demandés par les grands groupes. Une enquête menée par le Figaro et Cadremploi dévoile le palmarès de ceux qui recrutent le plus de stagiaires et d’apprentis en France. 

Les 233 sociétés qui ont répondu offrent plus de 34 000 stages et 24 000 alternances à des étudiants. Parmi elles, le Crédit Agricole et le Groupe BPCE. Orange, Bouygues et Safran sont les entreprises qui recruteront le plus de stagiaires et d’alternants, en 2019. Avec 4 000 contrats proposés, le Crédit Agricole arrive en tête de classement, suivi par le Groupe BPCE ( 3 200) et Orange ( 2 500 ).

Rang (alternants)

Entreprise

Nombre de recrutements d'alternants prévus

1 Crédit Agricole 4000
2 Groupe BPCE 3200
3 Orange 2500
4 Bouygues 1824
5 Safran 1800
6 Saint-Gobain 1800
7 Veolia 1500
8 LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton Se 1400
9 Air France 1274
10 Capgemini 700

Côté stagiaires, on retrouve à nouveau le Crédit Agricole en premier avec plus de 7000 stagiaires pour des contrats de plus de 4 mois. Le Groupe en propose 4 000 alors que Bouygues 2704.

Rang (stages longs) Entreprise Nombre de recrutement stagiaires longs (+ 4 mois) prévus Nombre de recrutement stagiaires courts (- 4 mois) prévus
1
Crédit Agricole
7000
NC
2
Groupe BPCE
4000
NC
3
Bouygues
2704
0
4
Orange
2400
NC
5
Airbus
1450
2300
6
Deloitte France
1400
100
7
Capgemini
1300
500
8
Elior Group
1200
NC
9
Sopra Steria
950
100
10
EY
850
25

302 700 contrats en apprentissage en 2019

En 2019, les contrats d'apprentissage se portent bien. De juin 2018 à février 2019, ce sont 302 700 contrats publics et privés contre 292 400 sur la période de juin 2017 à février 2018 qui ont été enregistrés, soit une hausse de 3,5 %. En février 2019, on compte 11 000 nouveaux contrats d’apprentissage un niveau en hausse de 12,6% par rapport à la même période en 2018. Les contrats de professionnalisation ont enregistré en janvier 2019 de leur côté une baisse de 27,9 %. Une chute qui n'est certainement pas étrangère à la réforme professionnelle en cours.

Source PoEm – Politiques pour l'emploi
Source : Lefigaro Étudiant