Le classement Universum vient de paraître ! Comme chaque année, ce palmarès révèle les entreprises préférées des étudiants sortant de grandes écoles et d'universités. Focus sur les préférences des jeunes diplômés issus d'écoles de commerce et de management.

Cela fait cinq ans que le cabinet Universum publie son enquête sur l'attractivité des employeurs auprès des jeunes diplômés. Et cela fait cinq ans que Google figure en pole-position ! En effet, 200 000 étudiants de grandes écoles et universités ont été sondés, dans 12 pays (Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Italie, Japon, Russie, Royaume-Uni et États-Unis). Globalement, les étudiants attendent d'un employeur "innovation", "développement" et "fiabilité". La fameuse "génération Y" recherche en effet des employeurs stables et solides, chez qui ils pourront s'épanouir et surtout évoluer. Des caractéristiques qui semblent ancrées dans l'ADN de Google, qui se maintient à la première position.

Ca bouge bien chez les entreprises

D'autres entreprises gagnent des places dans le cœur des étudiants. C'est le cas notamment d'EY (anciennement Ernst & Young), qui gagne quatre places cette année, pour atteindre la deuxième marche du podium ! Goldman Sachs remporte quant à elle le bronze, en gagnant sept places. Et ce, au dépend de KPMG, classée numéro 2 mondial l'an passé, et qui se retrouve à la 8e place cette année. Deloitte a également perdu deux places et se classe au 7ème rang, tandis que PwC en gagne trois pour se retrouver au pied du podium.

"En plus de la présence du Big Four dans le Top 10, on constate d'une manière générale que les cabinets de conseil et d'audit sont très bien classés au niveau mondial. En effet, le secteur de l'audit et du conseil reste populaire auprès des étudiants en commerce et management, car il offre des possibilités d'évolution et une formation professionnelle, ainsi qu'une bonne référence pour une future carrière", explique Petter Nylander, PDG d'Universum.

Top 10 des jeunes diplômés en commerce et management

1. Google (1er en 2012)

2. EY (6e)

3. Goldman Sachs (10e)

4. PwC (7e)

5. Microsoft (4e)

6. Apple (11 e)

7. Deloitte (5e)

8. KPMG (2nd)

9. Coca-Cola (9e)

10. P&G (3e)