Le classement Universum vient de paraître ! Comme chaque année, ce palmarès révèle les entreprises préférées des étudiants sortant de grandes écoles et d'universités. Focus sur les préférences des jeunes diplômés issus d'écoles d'ingénieurs.

Cinq ans qu'Universum publie son classement relatif à l'attractivité des employeurs sur les jeunes diplômés... et cinq ans que Google rafle la médaille d'or ! L'étude s'est penchée sur les goûts de 200 000 étudiants de grandes écoles et universités, issus de 12 pays (Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Italie, Japon, Russie, Royaume-Uni et États-Unis). D'une manière générale, les étudiants espèrent "innovation", "développement" et "fiabilité" de la part de leur employeur. Des caractéristiques propres à Google selon les futurs ingénieurs, qui se maintient donc à la première marche du podium.

Un plébiscite pour l'informatique et les logiciels

A l'instar des étudiants en écoles de commerce, Google est le favori des futurs ingénieurs. Microsoft se place en seconde position, quand IBM occupe la troisième place du classement. De fait, rien de bien étonnant : les entreprises du secteur informatique et des logiciels sont fortement associés à l'innovation et à des "produits et services passionnants", deux qualités que les ingénieurs estiment fortement.

En revanche, l'énergie perd de son prestige. Car, si en 2012, tous les grands acteurs des secteurs de l'énergie avaient vu leur notoriété augmenter, un an plus tard, le bilan est plus mitigé... General Electric (6ème) reste stable, Shell (10ème) gagne une place, et ExxonMobil (14ème) en gagne même deux. Mais Schlumberger (30ème) perd quatre places et BP (31ème) enregistre la plus grosse chute du secteur, en chutant de dix rangs.

Enfin, le secteur automobile conserve une place de choix dans le cœur des jeunes ingénieurs, puisque la plupart des constructeurs automobiles demeurent parmi les employeurs préférés des étudiants, à l'image de BMW (5ème).

Top 10 des jeunes diplômés d'écoles d'ingénieurs

1. Google (1er en 2012)

2. Microsoft (3e)

3. IBM (2e)

4. Apple (8e)

5. BMW Group (4e)

6. GE (6e)

7. Intel (5e)

8. Siemens (7e)

9. Sony (9e)

10. Shell (11e)