Pendant les vacances ou dès la rentrée, il n’est jamais trop tard pour enrichir ses connaissances. Physique, littérature, environnement ou encore psychologie, rien de mieux qu’un Mooc pour en apprendre un peu plus en parallèle de ses études.

  • Futurs étudiants en médecine, apprenez votre jargon autrement

Les futurs étudiants en médecine ou ceux souhaitant simplement en apprendre davantage sur leur filière pourront réviser de façon originale cet été avec le Mooc « De l’atome à l’humain : à la racine des mots scientifiques ».

Cette formation en ligne de quatre semaines, organisée par l'université de Lorraine, ambitionne d’appréhender les termes médicaux d’une autre façon.

L’objectif est simple : découvrir les liens entre le vocabulaire du secteur de la médecine, celui des sciences et le langage de tous les jours.

Les étudiants en médecine doivent apprendre des centaines de nouveaux mots chaque année. Pour une meilleure mémorisation, il est plus facile d’en comprendre le sens avant même d’en connaître la définition. 

C’est là tout le sens de ce Mooc dont les cours débutent le 7 août pour se terminer le 18 septembre. Les inscriptions, elles, sont ouvertes jusqu’au 8 septembre. Un résultat de 60% aux évaluations de fin de semaine et à l’examen final permet l’obtention d’une attestation gratuite.

  • Tout savoir sur les cellules souches

Dès le 1 septembre prochain, le Mooc « Ouvrez les portes du laboratoire : cellules et cellules souche » prévoit de lever le voile sur toutes les interrogations que l'on peut avoir au sujet des cellules souches. 

Notamment au programme : un chapitre sur la reconstitution d'un organisme entier par le biais de cellules souches.

La formation de six semaines proposée par l'université de Nantes emmène ses élèves au sein d’un laboratoire afin de présenter les principales étapes « de culture et de reprogrammation des cellules souches ».

Les inscriptions se font jusqu’au 23 octobre prochain et les cours se terminent le 3 novembre. L’attestation délivrée à l’issue de ce Mooc est gratuite. 

  • Bien enseigner le français à l’étranger

Le Centre d’approches vivantes des langues et des médias (CAVILAM) propose, de son côté, une formation aux professeurs ou futurs professeurs pour enseigner le français langue étrangère ?

Ce Mooc livre tous les conseils dont ces derniers pourraient avoir besoin pour se lancer. Organisation de la classe, cours, contacts avec les élèves…

Dès le 1er septembre et jusqu’au 14 octobre, des cours, nécessitant trois à cinq heures de travail par semaine, sont proposés afin de « développer et améliorer les compétences professionnelles des enseignants de français langue étrangère ».

La certification professionnelle est payante (entre 35 et 55 euros)

  • S’informer sur la biodiversité et les enjeux climatiques

Cette formation proposée par l'université virtuelle environnement et développement durable (UVED) s'adresse à tous ceux sensibles à la question du développement durable et soucieux de préserver la biodiversité de notre planète. 

Professionnel ou simple citoyen, aucun prérequis n’est attendu pour débuter cette formation intitulée « Biodiversité et changements globaux », en ligne dès le 4 septembre prochain.

Ce Mooc qui s’étend sur huit semaines ambitionne de représenter au mieux les relations entre les différents changements globaux, de faire comprendre à ses élèves les enjeux de la biodiversité ou encore de les aider à appréhender les grands acteurs de la société et leur rôle par rapport à la problématique du changement climatique.

A noter que ce Mooc ne nécessitera que très peu de temps, environ 2h30 par semaine à ceux désireux d'enrichir leurs connaissances sur une problématique plus que jamais d'acualité. 

Les inscriptions sont possibles jusqu’au 13 octobre et l’attestation de fin de formation est gratuite.

  • Apprendre à innover dans son secteur d’activité

Dès le 18 septembre, le Mooc « Innovation de rupture » est accessible à tous pour quatre semaines de cours animées par des professeurs spécialisés de l'EM Lyon.

Ce terme peut paraître technique, pourtant, des sociétés comme Free, Easyjet ou encore Airbnb sont de vraies spécialistes en la matière. Leur point commun ? Elles ont su bousculer un modèle d’affaires déjà bien établi. C’est que l’on appelle l’économie de rupture.

L’objectif de ce Mooc est aussi d'apprendre aux acteurs de l'entreprise à préserver leurs marchés actuels sans pour autant passer à côté d’innovations majeures.

Si la formation est gratuite, il faudra débourser 99 euros pour obtenir le certificat.

  • Tout savoir sur l’interprétation des rêves

« Le rêve est la voie royale vers l’inconscient », théorisait Freud. Les curieux de psychanalyse intrigués par le domaine des rêves pourront dévélopper leurs connaissances grâce à l'université numérique européennes des études juives (UNEEJ) et son Mooc « L’interprétation des rêves »

Dès le 11 septembre prochain, Céline Masson, professeure d’université accompagne ses élèves pour quatre semaines. 

Jusqu’au 23 novembre et pendant une à deux heures par semaine, les personnes intéressées pourront suivre des cours couplets sur le décryptage des rêves de notre quotidien à travers les travaux et les enseignements de Freud.

L’ambition de ce Mooc est aussi « de présenter l’interprétation des rêves comme l’une des pièces maîtresses utilisées pour comprendre les problèmes, les conflits et les désirs des êtres humains. » L’attestation de réussite est accessible gratuitement.

  • Vis ma vie de développeur web

Peu importe le métier, le défi du numérique se présente partout. Ces changements impliquent de comprendre les bases de la programmation et du référencement afin ’être le plus efficace possible sur le web. C'est l'objectif du Mooc baptisé « Vis ma vie de développeur web ». 

« On dit que la programmation est la nouvelle compétence professionnelle du XXIe siècle », expose Romain Willmann, enseignement en développement web à l'EM Lyon.

Les cours débutent le 11 septembre pour une durée de quatre semaines. Si l’accès aux cours est gratuit, le certificat de réussite coûte, quant à lui, 79 euros.