La filière de l'expertise comptable mène à un large choix de métiers, à des postes à haute responsabilité et permet de percevoir un salaire relativement élevé.

Les salaires tout comme les débouchés sont relativement variés, et dépendent de plusieurs éléments tels que le niveau de diplôme (DEC, DSCG ou DCG), l'expérience cumulée, mais également le cadre d'exercice de sa profession.

Le DEC offre des opportunités de carrières très diversifiées

En cabinet, le DEC permet non seulement d'exercer le métier d'expert-comptable, mais également de commissaire aux comptes, de collaborateur de haut-niveau, de chef de groupe, de senior manager... Les associations de gestion et de comptabilité (AGC) offrent sensiblement les mêmes débouchés qu'en cabinet d'expertise comptable ou d'audit.

En entreprise, la palette de métiers est tout aussi variée, allant du chef d'entreprise au cadre dirigeant dans les secteurs administratif, comptable, financier, informatique, actuariat, en passant par les métiers de la banque et de l'assurance. Et, dans tous les cas, le salaire s'échelonne de 40 000 à 70 000 euros bruts par an.

Les titulaires du DSCG ne sont pas en reste

Les titulaires d'un DSCG peuvent également exercer des métiers diversifiés, en équipe et en contact permanent avec les clients du cabinet, dans tous les secteurs de l'économie. En cabinet, il peut aussi bien être responsable de mission, manager, senior manager, fondé de pouvoir avant de devenir ultérieurement associé à part entière. Les mêmes activités peuvent être exercées au sein d'une AGC.

En entreprise, ce professionnel occupera des fonctions de responsable de la comptabilité ou du contrôle de gestion, d'analyste financier, de directeur des services administratifs, comptables et/ou financiers, des ressources humaines... Enfin, au niveau salaire, la rémunération est comprise entre 25 000 et 35 000 euros bruts par an.

Avec le DCG, il est possible d'envisager des métiers divers ou de poursuivre des études

Enfin, les titulaires du DCG peuvent occuper un poste d'assistant qualifié puis de superviseur, gérer un portefeuille de clients, établir des comptes annuels, des paies, faire du suivi de stocks, participer à des missions d'audit et de conseil au sein d'un cabinet ou d'une association de gestion et de comptabilité.

En entreprise, ils pourront être des spécialistes de la comptabilité financière, clients, stocks, de la trésorerie, de la paie, mais aussi animateur et formateur d'équipes comptables, contrôleur de gestion... Et ce, avec une rémunération variant de 20 000 à 25 000 euros bruts par an.

Ils peuvent aussi choisir de continuer leurs études vers le DSCG en régime étudiant ou en alternance, puis, selon les cas, de viser le DEC.

Dernière mise à jour : 14 avril 2015