Le café n'en finit pas d'étonner par ses vertus cachées ! Dernière en date : la caféine boosterait la mémoire. Un bon point, surtout pour les prochaines périodes de révision...

On connaissait déjà le rôle bénéfique du champagne dans le processus de mémorisation : il y a désormais celui du café qu'il faut relever. Car, si les nuits blanches nuisent à la mémoire, le café est quant à lui totalement bénéfique, selon des chercheurs américains de l'université Johns Hopkins de Baltimore.

C'est notamment la caféine contenue dans le breuvage qui aide à développer la mémoire, et qui pourrait même aider à lutter contre des maladies neuro-dégénératives comme Alzheimer, indique l'étude publiée dimanche dans la revue britannique Nature. Mais attention : le mieux est l'ennemi du bien. La caféine étant un excitant, il ne faut pas en boire le soir, au risque de souffrir d'insomnie !

Le café rend plus performant

Les chercheurs ont étudié les effets du café sur 73 volontaires. Ces personnes ont visionné des images représentant des objets. La moitié a reçu une dose de 200 milligrammes de caféine - soit l'équivalent de deux tasses de café -, et le groupe témoin un placebo. Le lendemain, les chercheurs ont montré des images différentes de la veille mais fortement similaires, sans avoir précisé qu'elles étaient différentes.

Les deux groupes ont bien remarqué que les images n'étaient pas les mêmes, mais le groupe test a mieux différencié les images, en notant plus facilement les différences. "Si nous avions utilisé un travail de mémoire standard sans ces articles similaires difficiles à distinguer, nous n'aurions trouvé aucun effet de la caféine", note le professeur Michael Yassa. Le café semble donc particulièrement conseillé en cas de révisions puisque, même en petite quantité, il booste la mémoire à court terme, en permettant de retenir des petits détails.