De la nécessité de se reposer à l'obligation de s'aérer l'esprit, en passant par le manque ou l'excès de confiance, Orientations vous dévoile les 10 erreurs à éviter pour bien réviser et maximiser vos chances de réussite pour tout examen.

1. Réviser au dernier moment

Il est plus que conseillé de travailler de manière régulière tout au long de l'année, afin d'assimiler correctement et progressivement une grande partie du cours.

A contrario, un travail de dernière minute ne permet d'accumuler que des connaissances "fragiles", qui donnent bien souvent lieu à des oublis ou à des confusions dans une copie...

2. Faire des impasses

Face à d'interminables révisions, il est bien souvent tentant, pour de nombreux étudiants, d'opter pour des impasses plutôt que de réviser studieusement tous les chapitres dans leur intégralité... Mais attention aux faux-pas : se concentrer sur les seuls sujets probables est très risqué, et peut amener à la feuille blanche au final !

3. Oublier de se reposer

La fatigue est le principal ennemi de la mémoire. "La capacité de concentration d'un élève est de l'ordre de 1h30. Il est donc nécessaire de faire des pauses courtes mais régulières, durant lesquelles on pense à autre chose, avant de se reconcentrer de nouveau", conseille Evelyne Delorme, ancienne professeure d'économie au lycée ayant lancé son site de révisions en ligne cours-seko.fr.

4. Recourir à des produits excitants (café, médicament)

Réviser, c'est bien ; avec efficacité, c'est mieux ! En la matière, il faut faire attention aux idées reçues : il n'existe pas d'aliment et encore moins de médicament miracle permettant de booster sa mémoire !

En revanche, une alimentation variée et équilibrée peut permettre de mieux digérer toutes les révisions et les leçons abordées !

5. Mettre le sport et les sorties de côté

Pendant toute période de révisions, le fait de se dégager des heures de détente permet de reposer son esprit et d'être davantage concentré pendant les heures de travail. Faire du sport, lire, aller au cinéma ou se ménager des heures de détente permet de se relaxer et de gagner par la suite en efficacité.

6. Stresser et se morfondre par avance

Avant le début d'un examen, il est important de ne pas se laisser envahir par le stress. Il est préférable de relativiser l'épreuve à passer, plutôt que de s'angoisser et de broyer du noir. Pour les plus angoissés, il ne faut pas hésiter à discuter avec d'autres candidats pour calmer ses appréhensions, voire à effectuer des exercices de respiration.

7. Cumuler les nuits blanches

Pour bien réviser, il faut être bien reposé. Le sommeil est très important pour pouvoir être efficace et réfléchi.

Il est ainsi conseillé de ne pas se coucher trop tard et de s'imposer, quelques jours avant le début de l'examen, un vrai rythme permettant de parfaitement tenir la cadence lors de la semaine d'épreuves ou de partiels.

8. Manquer de confiance

Partir vaincu avant même le début d'un examen ne sert absolument à rien, bien au contraire ! Une réelle volonté cumulée à une bonne pincée de confiance en soi peut permettre de se sur-motiver et de surmonter des épreuves ou des sujets très redoutés. De la même manière, il faut faire attention à l'excès de confiance !

9. Réviser sur les fiches des autres

Bien réviser est la base du succès. Pour y arriver, les fiches sont très efficaces et permettent de mémoriser rapidement un cours, en concentrant les éléments les plus importants et en utilisant diverses couleurs permettant de faire jouer la mémoire par des images.

Mais encore faut-il que ces fiches, ce code couleur ou encore les abréviations utilisées vous soient propres et adaptées à votre manière de travailler.

10. Se noyer dans les détails au détriment de l'essentiel

Dernier élément pour optimiser son temps de révision : adopter une bonne organisation et savoir déterminer des priorités. En effet, il est compliqué de réviser tout le programme de toutes les matières de A à Z. Il est donc nécessaire d'identifier les points importants à mémoriser, afin de gagner en efficacité.