Cinq directeurs d'Unités de formation et de recherche (UFR) de l'Université de Strasbourg refusent de communiquer au Recteur de l'Académie un état chiffré des cours rattrapés, dans une lettre ouverte dont l'AFP a reçu une copie.

Les cinq UFR sont en grève depuis février "et les cours n'ont pas repris depuis cette date", même si des polycopiés ont été transmis aux étudiants via l'internet ou par d'autres voies. Les examens, en cours de correction, ont été organisés la semaine dernière et portent sur les deux semaines de cours du second semestre, dans la deuxième quinzaine de janvier.