En 1808, Napoléon créait le baccalauréat. Depuis, l'examen n'a pas perdu de son importance, et il continue d'accumuler son lot de records en tout genre : meilleure moyenne obtenue, plus jeune candidat, plus fort taux de réussite, bac le plus désorganisé de l'histoire... Orientations fait le point sur ces records du bac.

La meilleure moyenne jamais obtenue

Pendant longtemps, c'est Marie Duchez qui a détenu le record, avec un joli 20,6. Mais elle a été détrônée en 2013 : Caroline Houriet, ancienne élève du lycée Coubertin à Calais, a explosé le record historique avec... 21,18 de moyenne ! Avec plus de vingt dans chaque matière, deux notes l'ont pourtant desservie : son 14 en sport, et son 19 en histoire...

Le plus fort taux de réussite

Autre record enregistré en 2014 : un taux de réussite de l'ordre de 87,9 %. Avec plus de bacheliers professionnels qui obtiennent leurs diplômes et des avancées spectaculaires chez les bacheliers généraux, ce taux avance constamment... Ce chiffre est donc à relativiser !

Le candidat le plus jeune

Dans toute l'histoire du baccalauréat, le candidat le plus jeune à avoir passé l'examen était âgé de 11 ans et demi. Arthur Ramiandrisoa a ensuite obtenu un doctorat en mathématiques, alors qu'il avait 19 ans, et s'est ensuite orienté vers l'informatique. A noter que 80 ans le séparent du plus vieux candidat au bac...

Le candidat le plus vieux

Nouveau record cette année : il concerne du plus vieux candidat de l'histoire du bac ! Le doyen a 91 ans et compte conserver l'anonymat. Souhaitons-lui plus de succès que le précédent doyen, René Buffière, qui, à 87 ans, avait échoué...

Le bac le plus "donné" de l'histoire

De nombreux témoignages confessent que l'examen du baccalauréat de 1968 était un "cadeau". En effet, les épreuves ne comportaient que des oraux, à la demande de lycéens qui craignaient d'être pénalisés après leur engagement dans le conflit... Un examen tellement facile que le taux de réussite fut de 80 % alors que, les années précédentes et suivantes, seulement 60 % des candidats décrochaient le fameux sésame...

L'anecdote la plus relayée

Il paraîtrait qu'un candidat, à la question de son sujet de philosophie "Qu'est ce que le courage" avait simplement répondu "C'est ça", et avait récolté un 20/20... Mais cette anecdote n'est sans toute qu'une légende urbaine de la "mythologie des cancres" !

La plus haute mention

La mention "très bien" est décernée aux candidats ayant une moyenne supérieure à 16/20.  171 candidats l'ont reçue en 2013, contre "seulement" 68 en 2012 et 31 en 2011... Mais s'ils atteignent la note de 18, les candidats peuvent également bénéficier des "félicitations du jury". Bien que cette "mention" spéciale n'apparaisse pas sur le diplôme, il arrive que le président du jury ajoute un petit "plus" de façon manuscrite sur le relevé de notes...

Le plus de moyenne supérieure à 20

En 2014 le fort taux de réussite s'est accompagné d'un taux record de moyenne supérieure à 20/20. Grâce aux options facultatives, 241 candidats ont ainsi dépassé la limite symbolique. Ils n'étaient que 171 en 2013 et 67 en 2012.

Dernière mise à jour : 24 décembre 2014