Gardien de parc naturel le long des plages, photographe, soigneur de kangourous, chief funster... l'Australie offre cette année non pas un, mais "six meilleurs jobs du monde" à des jeunes étrangers en quête d'aventure !

Attention, le "meilleur job du monde" revient, mais cette fois puissance 6 ! En effet, Tourism Australia, l'office du tourisme local, a décidé de lancer une nouvelle édition de son programme promotionnel "le meilleur job du monde", qui concerne cette année six offres d'emploi.

Certains métiers classiques, d'autres atypiques

Le concours 2013 comprend ainsi des professions relativement "classiques" : gardien de parc naturel le long des plages sauvages du Queensland, photographe à Melbourne ou soigneur de kangourous dans le sud. Mais les trois autres offres ne devraient pas manquer d'intriguer et d'appâter les candidats au profil "atypique". L'emploi de chief funster, à Sydney, consiste en effet à s'immerger dans le monde de la nuit et des festivals. Le lauréat devra notamment "travailler dans les coulisses du Sydney Festival, Mardi gras et Vivid Festival, jusqu'au feu d'artifice du nouvel an sur le port de Sydney", précise l'appel à candidature. Le "taste master" devra faire le tour des restaurants, caves, domaines viticoles et brasseries de l'Australie-Occidentale. Enfin, dans le territoire du Nord, où vivent les Aborigènes, l'heureux élu pourra se "contenter" de "parcourir l'Outback (l'intérieur sauvage de l'Australie), rencontrer les populations locales et vivre des aventures enthousiasmantes"...

Des professions à fortes rémunérations

Bien entendu, ces jobs aux intitulés accrocheurs et exotiques sont également fort bien payés. Les lauréats recevront en effet 100 000 dollars (78 000 euros) pour un semestre de villégiature, salaire et frais compris. Ils bénéficieront également d'un logement de fonction et certains frais sont pris en charge directement par l'agence du tourisme australien.

Le concours est ouvert aux plus de 18 ans, mais s'adresse plus spécifiquement aux moins de 30 ans éligibles à un visa de travail provisoire australien, originaires notamment des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, de France, de Hong Kong, de Taïwan, de Corée du Sud et du Japon. Les candidats peuvent postuler jusqu'au 10 avril sur le site de l'opération.

Une très bonne opération... de communication

Pour rappel, en 2009, la première édition de cette campagne de soutien au tourisme avait attiré près de 35 000 candidats venant de 200 pays. Aux termes d'une campagne acharnée, c'est le Britannique Ben Southall qui avait remporté le concours. Il était devenu pendant six mois le gardien de l'île paradisiaque d'Hamilton sur la Grande barrière de corail.

Surtout, suite à cette opération du "meilleur job du monde", l'Etat du Queensland avait connu une hausse des réservations de  l'ordre de 15 à 20 %. Une très bonne opération de communication donc !