La Conférence des Grandes Ecoles (CGE) se dote d'un nouveau président. Philippe Jamet, directeur de l'école des Mines de Saint-Etienne, succède à Pierre Tapie, en poste depuis 2009. Avec lui, de nouvelles nominations viennent modifier l'organigramme de l'association.

Pierre Tapie, l'ancien président de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), laisse finalement la place à Philippe Jamet. Le nouveau président a été élu à l'unanimité, "moins une voix, car je n'étais pas présent lors du vote", précise ce dernier. Une succession qui ne devrait pas faire de vagues d'autant que, comme Philippe Jamet le souligne, "80 à 90 % des sujets seront dans la lignée de Pierre Tapie, comme par exemple la position sur la loi relative à l'enseignement supérieur et la recherche". "Pour autant, j'aurai des actions propres", ajoute Philippe Jamet, qui présidera la CGE jusqu'en 2015.

Vers une reconnaissance de la CGE

Directeur d'une école de province, l'école des Mines de Saint-Etienne, Philippe Jamet se considère comme un "produit du système des Grandes Ecoles". Mais il a acquis une vision et un état d'esprit qui lui permettent de "mettre en perspective les atouts et les carences du système". Ses volontés : rassembler le collectif au niveau national et régional, donner plus d'impact international à la CGE, et faire reconnaître la conférence, qui pour l'instant n'est pas reconnue dans la loi LRU.

Un nouvel organigramme

Philippe Jamet n'est pas le seul nouvel élu. Au sein du conseil d'administration, Xavier Cornu a été nommé vice-président Entreprises de la CGE. Hervé Biausser devient, quant à lui, vice-président Ecoles. Les commissions reçoivent de même de nouveaux présidents, comme la commission Relations Internationales, présidée désormais par Yves Poilane, par ailleurs président de ParisTech et directeur de Télécom ParisTech.

La commission Communication sera elle présidée par Philippe Courtier, de l'EM Lyon, et la commission Accréditation par Alain Storck, de l'UTC. Mais les femmes sont également (un peu) représentées. Pascale Ribon, de l'Estaca, est nommée présidente de la commission Diversité, et Anne Beauval, des Mines de Nantes, présidente de la commission Développement Durable.