Reçu, refusé ou sur liste d'attente... Mardi prochain, les candidats à Parcoursup recevront leurs premières réponses. Selon votre cas, voici ce qui vous attend. 

Plus qu’une semaine avant les premières réponses de Parcoursup. Mardi 22 mai, plus de 800 000 élèves de terminale et étudiants en réorientation sauront (ou pas encore) si leurs vœux ont été exaucés ou non. Selon le décompte du ministère, environ 6,3 millions de vœux ont été exprimés sur Parcoursup, soit 7,7 vœux par personne en moyenne.

Selon les filières et formations souhaitées, les candidats peuvent recevoir plusieurs réponses. Dans les cursus sélectifs (IUT, BTS, CPGE), les réponses seront « oui », « en attente » et « non ». En licence, ils recevront « oui » ou « oui, si », qui leur donnera l’accès à la formation à condition de suivre un parcours de remise à niveau. Dans les licences en tension, où le nombre de demandes est supérieur au nombre de places, des listes d’attente seront également établies. 

Le 22 mai, les premières réponses sont attendues en fin d'après-midi, après les cours. Vous serez donc dans l’un des cas suivants. 

Vous êtes reçu dans une ou plusieurs formation(s)

Félicitations ! Mais le travail ne s’arrête pas là. A la différence d’APB, Parcoursup ne vous a pas donné la possibilité de classer vos vœux avant la procédure d’admission. Si vous êtes reçus dans plusieurs formations, c’est donc maintenant le moment de choisir celle que vous préférez

En acceptant une proposition (un « oui » ou un « oui, si »), vous refuserez automatiquement vos autres places. Cette étape est très importante, car elle permettra de libérer les places refusées pour les candidats en attente. 

Dans le cas où vous êtes reçu quelque part mais en attente dans la formation qui vous intéresse le plus, vous pouvez à la fois accepter la première par sécurité et « maintenir » votre place sur liste d’attente. Si ce vœux finit par se concrétiser, vous pourrez revenir sur ce choix.

Si vous n’avez reçu qu’un seul « oui », il est bien sûr recommandé de confirmer ce choix, car vous n’êtes pas sûr de recevoir de nouvelle proposition. 

A partir du 22 mai, vous avez sept jours pour réfléchir et apporter votre première réponse. Ce délai s’appliquera jusqu’au 18 juin. Suspendue pendant le bac, la procédure reprendra le 25 juin, mais le délai de réponse passera à trois jours. Il sera de 24 heures à partir du 21 août.

Vous êtes « en attente »

En ne permettant plus de classer ses vœux avant la phase d’admission, Parcoursup provoque un risque important d’embouteillages sur les listes d’attente. En effet, les meilleurs dossiers ont toutes les chances d’être reçus dans plusieurs, voire toutes les formations souhaitées, limitant ainsi les propositions faites aux dossiers plus moyens. D'après une estimation de la Cour des comptes, 300 000 candidats pourraient ainsi ne pas recevoir de proposition le 22 mai. 

En clair, comme il ne précise pas quelle formation il privilégie, un très bon élève pourra être reçu dans toutes ses demandes, les plus prestigieuses comme les plus classiques. En conséquence, un élève moyen risque de se voir placer sur liste d'attente même dans une formation adaptée à son niveau, dont les places seront "bloquées" par les meilleurs dossiers. 

Aussi, si votre meilleure réponse est « en attente », autrement dit si vous n’avez pas (encore) de « oui » ni de « oui, si », vous n’avez rien à faire à part… être patient ! Les candidats reçus ont sept jours pour valider ou refuser les propositions, et vous serez alertés dès qu’une place se libérera. Dès le 22 mai, votre position sur la liste d'attente vous sera communiquée. Aussi, n'hésitez pas à comparer celle-ci avec les capacités d'accueil de la formation afin d'estimer vos chances d'y accéder.

Si vous êtes toujours sur liste d'attente après le bac, vous pourrez alors passer par la phase complémentaire de Parcoursup (à partir du 26 juin) pour postuler aux places vacantes qui vous correspondent.

Vous êtes refusé partout

Ne postuler qu’à des filières sélectives était un pari risqué. Pas de chance, vous n’avez reçu aucune affectation. Dans ce cas, une commission d'affectation se réunira pour examiner votre dossier et vous proposer une place en lien avec votre projet et votre vœu de préférence. Dès le 22 mai, les candidats n'ayant reçu aucune proposition pourront saisir la commission d'affectation de leur académie.

 
Vous êtes accepté hors Parcoursup

En 2018, environ 15 % des formations initiales de l'enseignement supérieur (IEP, écoles de commerce, etc.) ne sont pas répertoriées sur Parcoursup. Si vous êtes reçus dans l'une d'elles et la choisissez, vous devrez fournir un certificat de désinscription de Parcoursup avant de vous y inscrire. Cela vous fera renoncer automatiquement à tous vos vœux sur la plateforme et ne bloquera pas inutilement des places.