Selon une note du ministère de l’enseignement supérieur, 94,4 % des candidats à Parcoursup ayant obtenu leur baccalauréat cette année ont reçu au moins une proposition de la part de Parcoursup, toutes phases confondues. 

4,2 propositions par bachelier

Cette statistique, qui ne prend donc pas en compte les candidats en réorientation et les recalés au bac, diffère fortement selon les séries. Ainsi, 98 % des bacheliers généraux ont reçu une proposition, contre 92 % des bacheliers technologiques et 88 % des bacheliers professionnels. 

Le nombre moyen de propositions reçues est lui aussi inégal et en faveur des bacheliers généraux : ces derniers ont reçu 4,2 propositions en moyenne, contre 2,8 pour les bacheliers technologiques et 2,2 pour les professionnels (3,3 pour l’ensemble des bacheliers).

Inégalités selon les séries

C’est le principe de Parcoursup : ces propositions sont arrivées au fur et à mesure de la procédure. Ainsi, 58,1 % de ces futurs bacheliers ont reçu une proposition le 22 mai, premier jour de la phase principale et ils étaient 84,7 % au début des épreuves écrites du bac.

Concernant ces délais, la note nous apprend qu’en moyenne, les bacheliers ont attendu 8 jours pour recevoir leur première proposition : 4 jours pour les généraux, 12 pour les technologiques et 17 pour les professionnels.

Licence après un bac général, BTS après un bac pro

Mais les propositions reçues n’ont pas toutes été acceptées. Aussi, 79 % de bacheliers 2018 ont accepté une formation proposée par Parcoursup, avec, là encore, des préférences selon les filières. 

Chez les bacheliers généraux, 50,9 % ont choisi une licence, 12 % une classe prépa et 11,7 % la première année commune aux études de santé (Paces). Pour les bacheliers technologiques, c’est le BTS qui est la formation la plus acceptée (44,8 %), devant la licence (26,5 %) et le DUT (18,1 %). Le BTS cartonne également chez les bacheliers professionnels : 76,2 % d’entre eux ont validé une proposition dans cette formation, contre 15,7 % en licence.