Pour permettre aux lycéens de se concentrer sur les épreuves du bac, la plateforme ne transmet plus de propositions depuis le 17 juin.

Selon le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 85% des élèves de terminale inscrits sur Parcoursup ont déjà reçu au moins une proposition d’admission pour la rentrée prochaine. Entre le 17 juin et le 19 juillet la procédure est comme prévu suspendue pour éviter que les lycéens ne se déconcentrent pendant leurs épreuves du bac et éviter le stress des années précédentes. Si aucune proposition n’est faite, les candidats peuvent continuer à répondre aux propositions qui leurs ont été faites avant le début des épreuves. Néanmoins les délais de réponse aux propositions d’admission en cours sont suspendus. Les équipes de PArcoursup restent néanmoins actives pour répondre aux questions des candidats viale numéro vert: 0 800 400 070, la messagerie « contact » sur l’espace candidat de Parcoursup et via l’ensemble des réseaux sociaux Parcoursup  (Twitter, Snapchat, Facebook).

Le 25 juin la phase complémentaire ouvrira. Les candidats sans propositions pourront ainsi formuler jusqu’à 10 nouveaux vœux pour des formations qui disposent de places disponibles. Pour une meilleure visibilité, une carte interactive des formations sera accessible depuis la plateforme. Elle sera actualisée quotidiennement en fonction des places proposées par les formations. En 2018, près de 80 000 candidats ont ainsi pu profiter d’une proposition d’admission dans l’une des formations de leur choix.

Si à l’annonce des résultats du bac le 16 juillet, certains candidats n’ont toujours pas reçu de propositions d’admission, ils pourront demander l’accompagnement de la Commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) pour trouver la formation la mieux adaptée à leur projet.