Le numerus clausus subira une légère augmentation en 2017-2018. Dans l’ensemble des universités, un nombre total de 8 205 étudiants seront admis en faculté de médecine après la Paces (Première année commune aux études de santé), soit une augmentation de 81 places. 

Cette augmentation concerne une douzaine de facultés, les autres garderont le même nombre d’admis à l’issue de la Pace. C’est la deuxième année consécutive que le numerus clausus en médecine augmente, mais la hausse était plus spectaculaire l’année dernière (+ 478)

Les autres filières connaissent aussi des évolutions, quoique moins importantes : à l’issue de l’année 2017-2018, 1 203 places sont disponibles en odontologie (+4), 991 en maïeutique (sage-femme) (-9) et 3 124 en pharmacie (+19).

Le numerus clausus 2018 par université