La région Provence-Alpes-Côte d'Azur entend accroître ses efforts en matière d’alternance. Elle souhaite atteindre la barre des 50 000 jeunes en contrat de professionnalisation ou d'apprentissage d’ici 2021.

Le sud-est de la France est un terrain propice à l'alternance et cette formule devrait continuer à prendre de l'importance dans les prochaines années. Fin 2015, un peu plus de 27 500 apprentis étaient recensés dans les 69 CFA de Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’offre de formations permet de préparer à plus de 400 diplômes.

Des ambitions sans faille

Le conseil régional entend surfer sur la tendance de l’alternance. Elle s’est fixée un objectif ambitieux : porter à 50 000 le nombre d’apprentis dans la région d’ici 2021 pour lutter contre le chômage et dynamiser l’économie régionale. « Augmenter cet effectif et développer son taux de retour à l’emploi est un enjeu prioritaire », indique sur le site de la région Yannick Chevenard, vice-président de la région, délégué à l’emploi, la formation professionnelle et l’apprentissage.

Plus de 160 millions d’euros de budget ont été alloués pour atteindre cet objectif. Ils serviront, entre autres, à faire fonctionner les CFA, à rénover locaux et équipements, mais aussi à verser des primes aux PME qui embauchent les apprentis. En outre, « la région a été la première en France à signer une convention de partenariat renforcé avec Pôle emploi, qui nous permet de proposer ce nouveau portail internet », a déclaré Christian Estrosi, président de la région.