Maîtriser une deuxième langue est de nos jours indispensable pour booster une carrière, notamment si vous rêvez de partir à l’étranger.

Que ce soit dans un grand groupe international ou dans une plus petite entreprise souhaitant élargir son champ d’action, les recruteurs recherchent désormais des profils multiculturels, dans le but de trouver des candidats pouvant s’adapter à n’importe quelle situation et n’importe quel environnement.

Sans surprise, l’anglais et l’allemand se hissent au top des langues requises mais avec des marchés émergents en Asie et au Moyen-Orient, notamment dans l’industrie du luxe, il faut désormais prendre en compte les langues rares pour vous démarquer. Au-delà de la langue, les entreprises ont également compris que l’apprentissage des codes culturels et habitudes de cette nouvelle clientèle, permettra de mieux comprendre leurs attentes et de les chouchouter !

Voici un tour d’horizon des langues rares les plus demandées et comment améliorer son niveau de manière efficace :

Le mandarin

Deuxième puissance mondiale, la Chine est un acteur incontournable dans le monde des affaires. Avec une population d’1 milliard de personnes doté d’un pouvoir d’achat grandissant, se faire une place sur ce marché juteux oriente de nouvelles stratégies marketing, s’appuyant sur des équipes mobiles et multiculturelles. Le mandarin se classe ainsi aujourd’hui au 7ème rang des langues les plus recherchées. Le coréen suscite également beaucoup d’intérêt auprès des jeunes, fascinés par ces cultures lointaines dans des pays ultra modernes.

L’arabe

Les pays du Moyen-Orient font aujourd’hui partie des plus gros investisseurs en Europe. Luxe, hôtellerie, immobilier, médias, aéronautique et même clubs de sport : ce sont des milliards d’euros investis chaque année, notamment en France. Là encore, attirer et fidéliser ces investisseurs est devenu indispensable et une maîtrise de l’arabe et des codes culturels sont un atout indéniable. Avec également des opportunités d’emploi aux salaires mirobolants en Afrique et au Moyen-Orient, l’arabe se place sans surprise à la 5ème place des langues requises par les recruteurs.

Le russe

Avec presque 320 millions de locuteurs, le russe est une des grandes langues de communication à l’internationale. Plutôt reconnu dans des domaines scientifiques, de recherche et littéraires, c’est également une langue recherchée pour ceux qui rêvent de travailler dans des grandes institutions internationales ou dans la diplomatie.

Comment maîtriser une langue rare ?

Apprendre une langue rare ne s’improvise pas mais contrairement à ce que vous pouvez croire, il n’est jamais trop tard ! Si vous n’avez pas eu l’opportunité d’étudier à l’étranger dans un de ce pays, il existe de nos jours plusieurs solutions pour améliorer votre niveau. Les cours en ligne et applications sont prisées par ceux qui ont déjà quelques bases et veulent s’entraîner chez eux. De manière plus ludique, regarder des films ou programmes en langue originale vous aidera à familiariser votre oreille, de même que trouver un buddy natif pour chatter en direct. Pour un apprentissage efficace, un séjour linguistique vous permettra d’être en totale immersion pendant une à plusieurs semaines et de parler couramment la langue.

Si vous souhaitez plus de conseils ou cherchez un campus pour apprendre une langue rare, découvrez les formules EF dans le monde entier.