Lors des épreuves anticipées du baccalauréat, en classe de première générale et technologique, les lycéens doivent passer l'oral de français. Pour réussir celui-ci, il est indispensable de réviser tout au long de l'année.

L'oral de français du baccalauréat est l'un des passages les plus redoutés par les lycéens. Passé en classe de première lors des épreuves anticipées, il demande beaucoup de travail. Pour cela, mieux vaut avoir une bonne organisation. Orientations vous prodigue quelques conseils pour y parvenir.

Faire des fiches au fil de l'année

En classe de première, tout au long de l'année, votre professeur de français va vous faire travailler sur de nombreux textes. Le jour de l'oral, vous serez susceptible d'être interrogé sur n'importe lequel de ces extraits. En fonction des lycées, le nombre de textes varie, mais souvent, il se situe entre 20 et 30. Vous allez donc devoir fournir un travail très régulier pour ne pas vous retrouver à un mois de l'oral avec plus d'une vingtaine de documents à étudier.

Justin, 17 ans, en terminale L à Montpellier (34) a passé l'oral de français en 2015. « J'ai obtenu la note de 16 sur 20, raconte-t-il. C'était mon objectif et je me suis donné les moyens d'y arriver. Le tout est de rester attentif tout au long de l'année pendant les cours. Lorsque le professeur explique les textes, il faut essayer de participer, poser des questions. Surtout, il faut bien noter ses remarques », conseille-t-il.

« Il faut également rapidement faire une fiche avec les principaux éléments du texte. Moi, j'essayais de faire ça pendant mes heures de trous, quand c'était encore frais dans ma tête. Comme ça, je pouvais ajouter des petits commentaires personnels, des mémos techniques. Cette rigueur m'a beaucoup aidé puisque lorsque la période de révision est arrivée, j'ai juste eu à relire chaque fiche une ou deux fois et tout m'est revenu en tête », se souvient-il.

Organiser des révisions de groupe

Un autre moyen de ne pas perdre le fil de ses révisions tout au long de l'année est d'organiser des révisions de groupe. Léo, 22 ans, étudiant en journalisme à Lille (59) explique sa méthode : « Nous étions une bonne bande d'amis au lycée. Nous avons essayé de nous organiser pour bien préparer les oraux. Nous nous retrouvions une fois par semaine ou tous les quinze jours et nous faisions des sessions révisions. Nous étions trois ou quatre et nous nous faisions passer les oraux, chacun notre tour, sur les différents textes que nous étudions », raconte-t-il.

Une méthode qui a permis à tous les élèves du groupe d'obtenir entre 14 et 18 lors de l'épreuve. « Nous nous posions tellement de questions, nous confrontions nos points de vue avec tant d'arguments, qu'à la fin, pour chaque texte, nous avions bien fait le tour de ce que nous pouvions dire. Cela nous a beaucoup aidé et cela nous a permis d'aborder les oraux de manière sereine et détendue », ajoute-t-il.

Solliciter ses professeurs

En révisant tout au long de l'année, vous pouvez également repérer les textes avec lesquels vous éprouvez des difficultés. De cette manière, vous pourrez demander à votre professeur de français de l'aide pour comprendre les points qui vous posent problème.

Ainsi, au moment des révisions, vous ne vous retrouverez pas en difficultés devant vos cours. Un bon moyen pour aborder l'oral de la meilleure des manières.