Les étudiants restent attachés aux fêtes de famille mais préfèrent voyager pour le premier de l’an.

D’après une enquête du site de voyage VoyagesPirates.fr, près de neuf jeunes sur dix estiment que le voyage serait le cadeau de Noël idéal. Mais ce cadeau ne serait rien sans le traditionnel repas de famille. Les jeunes seraient même plus attachés aux fêtes de famille que la majorité des Français. 

Les trois quarts des étudiants n’osent pas s’absenter 

Si 57 % des étudiants préfèreraient voyager plutôt que de participer aux fêtes de familles, seul un jeune sur cinq a déjà franchi le pas (22 % contre 32 % des Français).

Parmi ceux qui n’ont jamais manqué un seul réveillon en famille, un quart d’entre eux estiment que cette tradition est trop importante à leurs yeux (27 %) ou que s’absenter risquerait de blesser leur famille (21 %). La culpabilité aurait donc raison sur le voyage.

Plutôt plage ou capitale ?

Pour autant, plus de neuf étudiants sur dix aimeraient voyager avec leur famille pendant les vacances de Noël. Mais difficile de contenter tout le monde dans le choix de la destination. Près de la moitié des jeunes privilégient un séjour dans une grande ville comme une capitale européenne (47 %), viennent ensuite les voyages à la plage (28 %) ou à la montagne (22 %). 

Premier de l’an à l’étranger

Si Noël ne peut pas se dérouler autrement qu’en famille, il n’en est rien du premier de l’an. La majorité des étudiants souhaiteraient passer la nouvelle année à l’étranger plutôt que chez eux (86 %). Cependant, ils sont un peu moins nombreux que l’ensemble des Français à en rêver (92 %).

Pour les jeunes, le nouvel an doit avant tout être une soirée festive. Près de sept jeunes sur dix privilégient un « endroit animé, avec beaucoup de monde et propice à la fête » plutôt qu’un « endroit calme, proche de la nature et propice à la détente » (33 %).

*Etude réalisée par VoyagesPirates.fr, du 3 au 13 novembre 2017, sur un panel de 2 174 Français, dont 221 étudiants.