BTS comme DUT riment avec succès, aussi bien auprès des élèves que des recruteurs. Comment faire son choix entre ces diplômes à vocation professionnelle qui laissent la possibilité à terme de continuer les études ou de se lancer sur le marché du travail ?

Orientations a décidé de comparer le BTS et le DUT, deux formations courtes en deux ans qui attirent chaque année de plus en plus de bacheliers. Quels sont les avantages et les points forts de l'un et de l'autre ?

Admission : avantage BTS

L'admission en DUT et en BTS se fait sur dossier, avec lettre de motivation pour le premier, et tests et/ou entretiens de recrutement pour le second. Ces deux formations sont sélectives, notamment au niveau du secteur des services.

Les BTS sont néanmoins ouverts à davantage de filières après le bac (en 2014, un tiers des étudiants viennent de filières technologiques, 27 % de filières professionnelles et 19 % de filières généralistes), tandis que les DUT accueillent une majorité de profils généralistes (66 % dont 40 % de bacheliers scientifiques).

Enseignement : avantage BTS

Il existe plus de 150 spécialités de BTS, contre 25 pour le DUT. Les brevets de technicien supérieur offrent donc une formation très ciblée, et des filières qui ne sont pas proposées en diplôme universitaire de technologie. C'est le cas notamment des BTS Textile ou Photographie.

En revanche, les DUT sont réputés pour former des diplômés plus généralistes et polyvalents. Enfin, les deux formations laissent une place importante aux enseignements professionnels, grâce à 10 semaines de stage professionnel au minimum en DUT, et 8 à 16 semaines en BTS.

Encadrement : égalité

Les étudiants de BTS bénéficient d'une transition facile entre l'enseignement secondaire et supérieur, puisque les cours ont lieu en lycée. La formation reste très encadrée, et les élèves sont, en moyenne, une trentaine par classe.

En IUT, les élèves sont dans un environnement universitaire. Ils profitent ainsi de plus d'autonomie et de responsabilités que les étudiants de BTS, et ont accès aux différents équipements : bibliothèques, laboratoires de langue...

Budget : avantage DUT

Le coût d'un BTS dans un lycée public varie selon les établissements, mais reste relativement minime. En revanche, dans les lycées privés, cette formation est plus chère : de 300 à 1 000 euros pour ceux dispensés par des établissements sous contrat, et jusqu'à 4 500 euros hors contrat.

Le DUT, cursus universitaire, a de son côté un coût identique à la licence (184 euros à la rentrée 2014-2015). S'y ajoutent les frais de cotisation obligatoire à la sécurité sociale étudiante, qui s'élèvent à 213 euros.

Poursuite d'études : avantage DUT

BTS et DUT sont des diplômes qui préparent à un emploi. Néanmoins, 87 % des étudiants de DUT et 44 % des étudiants de BTS poursuivent leurs études. Après un DUT, ils sont plus de la moitié à poursuivre leurs études à l'université (dont 34 % en licence professionnelle), 13 % en grandes écoles et 26 % dans une autre formation.

Les titulaires de BTS, plus nombreux à se lancer sur le marché de l'emploi, sont quant à eux très appréciés des employeurs, notamment pour des postes opérationnels de techniciens ou d'agents de maîtrise.

Résultat du match : BTS 2 / DUT 2

Les BTS et les DUT sont des formations professionnalisantes et reconnues par les entreprises. Les deux diplômes permettent à la fois de s'insérer directement dans le monde professionnel et de poursuivre ses études. Mais ils se différencient néanmoins par les spécialités proposées, par un encadrement et un environnement de travail différents.

Le DUT en chiffres

  • 115 000 inscrits en DUT en 2014
  • 3 % de bacheliers professionnels sont inscrits en DUT
  • 40 % des étudiants sont des femmes

(Source : ministère de l'Enseignement supérieur)

Le BTS en chiffres

  • 255 000 inscrits en BTS en 2014
  • 9 étudiants sur 10 se forment dans un établissement public
  • 45 % : taux de réussite des bacheliers professionnels en BTS

(Source : ministère de l'Enseignement supérieur)

Dernière mise à jour : 23 mars 2015