Plus de travail, plus d’attention en cours et de meilleurs résultats au bac. Selon une note de la Depp, les filles sont plus studieuses que les garçons au lycée.

Est-ce vraiment une surprise ? Selon une note de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), les filles au lycée sont plus travailleuses et moins dissipées que les garçons.

Plus de travail et de meilleurs résultats

Dans les faits, « les deux tiers des jeunes filles consacrent au moins deux heures de travail hebdomadaire à leur travail scolaire », explique l’auteur de la note. Chez les garçons, ils ne sont qu’un sur deux dans le même cas. Plus attentives en cours (83 % le sont, contre 76 % des garçons), elles sont aussi beaucoup plus nombreuses à donner de l’importance à la prise de notes (86 % contre 71 %). Résultat, un taux de réussite au bac plus élevé : 90,1 % des lycéennes ont décroché le sésame en 2015, pour 85,6 % des garçons. 

Agressions physiques et psychologiques

L’étude se penche également sur le bien être au lycée. Si celui-ci est très bon (95 % des lycéens se sentent « en sécurité » au sein de leur établissement), on note une nouvelle fois des divergences entre garçons et filles. Les garçons sont plus souvent impliqués dans des cas d’agressions ou de harcèlement physiques (6 % des garçons et 3 % des filles). C’est l’inverse concernant la violence verbale, qui touche tout de même 26 % des filles et 23 % des garçons. Sur internet, les lycéennes sont aussi légèrement plus exposées : 16 % se disent victimes de cyber-harcèlement, contre 14 % des lycéens.