La réforme du bac prévoit la disparition des filières S, ES et L. A la place, les élèves devront choisir trois spécialités à suivre en première, et en garder deux l’année suivante. Ce choix est important, car non seulement ces spécialités compteront pour un fort coefficient dans la note finale du nouveau bac, mais elles permettront également aux élèves de favoriser leurs chances de suivre les études supérieures de leur choix. 

Quelles sont les spécialités ?

Au total, douze spécialités ont été déterminées : 

  • Arts
  • Ecologie, agronomie et territoires
  • Histoire géographie, géopolitiques et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues et cultures de l'Antiquité
  • Langues et littératures étrangères
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • Sciences de la vie et de la Terre
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences économiques et sociales
  • Physique-Chimie

Cependant, toutes ces matières ne seront pas proposées dans tous les établissements, et le ministère de l’éducation nationale a simplement exigé que les spécialités les plus courantes soient « accessibles dans un périmètre raisonnable ». 

Une possibilité qui ne plaît pas aux syndicats lycéens et enseignants, qui craignent que les grands lycées de centre-ville proposent de nombreuses spécialités au détriment des établissements périphériques et ruraux, ce qui accentuerait les inégalités sociales et territoriales.

La carte des spécialités

C’est cette semaine que tous les lycées de France publient la carte des spécialités : ils ont de mardi 18 à vendredi 21 décembre pour rendre publique la liste des spécialités qu’ils enseigneront. Ces informations seront compilées directement sur les sites des académies, où vous pourrez retrouver votre lycée. 

Quand choisir les spécialités ?

Les trois spécialités de l’année de première sont à choisir dès la classe de seconde. Entre février et mars 2019, les élèves doivent émettre des vœux de quatre spécialités, ou cinq si l’une d’elle n’est pas dispensée dans leur établissement. Ils auront ensuite jusqu’à juin pour faire leur choix définitif de trois spécialités. 

Comment choisir les spécialités ?

Les spécialités sont très importantes dans la note finale du bac, mais également dans le processus d’entrée dans l’enseignement supérieur. Certaines connaissances seront en effet demandées spécifiquement par des formations du supérieur sélectives (classes préparatoires, BTS, DUT, etc.). 

Afin d’affiner leurs choix, les élèves de seconde devront donc réfléchir aux types et domaines de formations qu’ils souhaitent suivre après le lycée. 

Dans certains cas et en fonction des places disponibles, il sera possible de changer de spécialité entre les classes de première et de terminale.