Colle, taupin, Khâgne... Les CPGE (Classes préparatoires aux grandes écoles) ont leur propre langage. Voici décodé pour vous le vocabulaire spécial prépa.

3/2

Prononcez trois demis. Ce nom désigne les élèves en seconde année de classes préparatoires scientifiques.

5/2

Prononcez cinq demis. Ce nom désigne les élèves en seconde année de classes préparatoires scientifiques, mais qui redouble leur année, et présentent donc les concours aux Grandes écoles une nouvelle fois. L'équivalent des cubes pour les classes préparatoires économiques et commerciales.

7/2

Voire Bicarré

Bicarré

Alors là, c'est encore pire que cuber. Bicarré quand on décortique veut dire deux fois au carré, soit quatre ans si nos calculs sont bons. Ce terme désigne les élèves qui triplent leur deuxième année de prépas because ils ont tenté les concours d'entrée aux grandes écoles deux fois sans résultats probants. Pour l'info, on dit aussi 7/2.

Carré, ou Kharré

Ce mot désigne les étudiants en seconde année de classes préparatoires en sciences économiques et sociales, ou prépas HEC. Soit l'équivalent des Khâgneux pour les prépas littéraires ou des 3/2 Taupins en section maths spé.

Colle, ou Khôlle

La plus redoutée des préparationnaire. Et contrairement aux apparences, il ne s'agit pas d'une punition mais d'un oral ou d'un examen blanc. Des épreuves très fréquentes et difficiles en classe préparatoire.

CPGE

CPGE par ci, classe prépa par là. Il s'agit en fait de la même chose. L'un étant l'acronyme de l'autre et signifie dans toute sa longueur : Classe préparatoire aux grandes écoles.

Cuber

Ça ce n'est pas bol mais si vous cubez, vous allez devoir redoubler votre classe prépa économique et commerciale. Ce qui signifie passer trois ans en prépa, soit une prépa au cube.

Epices

Surnom donné aux classes préparatoires économiques et commerciales.

Epicier

Logiquement, il s'agit des élèves de classes préparatoires économiques et commerciales.

Khâgne

Ill s'agit de la deuxième année de prépa littéraire. Les préparationnaires de cette année sont appelé les Khâgneux.

Khâgneux, ou Cagneux

Ce nom désigne les élèves de prépas littéraires. L'origine ? Une petite moquerie de la part des Taupins. A l'époque, les préparationnaires littéraires sont jugés noueux, tordus, cabossés de la tête et donc... cagneux des genoux.
Quand on vous dit que les élèves de CPGE sont taquins...

Hypokhâgne

Il s'agit de la première année de classe préparatoire littéraire. Et pour la petite histoire, rendez-vous à la définition de Khâgneux.

Prépa HEC

Comme son nom ne l'indique pas, cette dénomination ne désigne pas uniquement les classes préparatoires menant au prestigieux établissement mais, par généralisation, l'ensemble des classes préparatoires économiques et commerciales.

Taupin, ou Taupe

C'est un élève des classes préparatoires scientifiques. Alors quel rapport pensez-vous entre un élève et un animal souterrain à moitié aveugle ? Et bien, on dit que ces scientifiques pourraient devenir myopes à force de s'user infatigablement les yeux sur les chiffres.

Taupine

Il s'agit donc d'un taupin au féminin, soit le "ravissant" nom réservé aux filles préparationnaires en classes préparatoires scientifiques.