La formation d’orthophoniste et de masseur-kinésithérapeute vient d'être reconnue en Master. Cette reconnaissance a été accordée par le ministère du Travail et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Une mobilisation payante

La mobilisation des étudiants en orthophonie aura donc finalement payé. Il y a quelques jours, la Fédération nationale des étudiants en orthophonie (FNEO) s'était dite confiante et attendait "de Xavier Bertrand (le ministre de la Santé, ndlr) qu'il prenne la même position que le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, le 31 mars dernier, c'est-à-dire la délivrance d'un grade master pour nos études".

Orientations