Le classement 2016 des universités européennes a été publié. Sans surprise, le Royaume-Uni est largement plus représentés que les autres pays. La France compte 15 établissements sur 200.

Première : Oxford. Deuxième : Cambridge. Le classement 2016 des meilleures universités européennes offre peu de surprises. Dans cette nouvelle édition publiée par le Times Higher Education, on compte 46 universités sur 200 sont au Royaume-Uni

7 universités britanniques dans le top 10

Une reconnaissance particulière est donc à attribuer à l'Institut fédéral de technologie de Zurich (4e), au Karolinska Institutu en Suède (9e) et à la Ludwig-Maximilans-Universität à Munich (10e). Ces trois établissements sont en effet les seuls représentants non britanniques du top 10.

La France se classe 4e

Avec 15 établissements représentés sur 200, la France prend la quatrième place de ce classement, derrière l'Allemagne (36) et l'Italie (19). C'est l'Ecole normale supérieure, avec sa 17e place, qui représente le mieux l'Hexagone. Polytechnique (43e), Paris 6 Pierre-et-Marie-Curie (51e) et Paris-Sud (96e) font également partie du top 100. De la 101e à la 200e place, on retrouve l'ENS Lyon ainsi que les universités Paris 7 Diderot, Paris 5 Descartes, Paris 1 Panthéon Sorbonne, Aix-Marseille, Strasbourg, Bordeaux, Montpellier, Toulouse 1 Capitole, Lille 2 et Joseph Fourrier à Grenoble.

Vingt-deux pays sont représentés dans le classement de Times Higher Education. Parmi eux, les Pays-Bas (13 universités), la Suède (11) ou la Suisse (9) sont plutôt bien récompensés.

Ce classement repose sur de nombreux critères, parmi lesquels la formation, la recherche, les échanges de connaissance et la dimension internationale. C'est ce dernier critère qui explique en partie la surreprésentation des universités britanniques.