Les classes préparatoires à bac +2 sont ouvertes aux titulaires d'un BTS ou d'un DUT. Sur une durée d'un an, ces derniers seront préparés à passer les concours pour intégrer des écoles d'ingénieurs.

La classe préparatoire scientifique à bac +2 est réservée aux étudiants titulaires d'un DUT ou d'un BTS. Pour pouvoir affronter cette année de formation à la fois riche et éprouvante, ces élèves doivent avoir un - très - bon niveau, et désirer intégrer une école d'ingénieurs. Comme les prépas post-bac, ces prépas scientifiques à bac +2 proposent des enseignements en sciences, français, philosophie et langues vivantes.

La classe préparatoire Adaptation Technicien Supérieur (ATS)

Cette prépa ouvre les portes de trois concours différents : le concours national ATS, la banque d'épreuves BTS-DUT, et ENAC (Ecole Nationale de l'Aviation Civile).

Mais les étudiants sortant d'une prépa ATS peuvent également se présenter aux concours d'admission de plusieurs écoles d'ingénieurs, parmi lesquelles l'INSA, l'ENSI, les Mines de Douai, de Nantes, d'Albi, l'UTC Compiègne...

Les étudiants doivent choisir, pour cette année intensive, entre deux options : la voie ATS Technologie industrielle, réservée aux élèves des secteurs industriels ; et la voie ATS Biologie, pour les étudiants d'un BTSA (Brevet de technicien supérieur agricole) ou certains BTS et DUT liés à la biologie, l'agroalimentaire et la chimie.

Au cours de cette année de classe prépa, les étudiants suivent une remise à niveau de leurs connaissances dans plusieurs domaines, tels que les mathématiques, la physique ou les sciences de l'ingénieur. Par ailleurs, le rythme est assez soutenu, car l'année est très courte, allant de septembre à mai. Si elle demande beaucoup d'efforts à fournir, le jeu en vaut la chandelle : les étudiants pourront accéder aux grandes écoles d'ingénieurs dès leur sortie de prépa, après réussite au concours.

Les classes préparatoires post-BTSA/BTS/DUT

Ces classes préparatoires sont destinées aux titulaires d'un BTSA (Brevet de technicien supérieur agricole), toutes spécialités confondues, ainsi qu'aux diplômés de certains BTS ou DUT, notamment dans les domaines de la biologie et de la chimie.

Ce cursus se divise ainsi en deux : certaines classes préparent au concours C (ENS agronomiques, écoles nationales d'ingénieurs des travaux agricoles, et de vétérinaires...). Par ailleurs, ces classes préparatoires peuvent aussi mener au concours d'admission de l'Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg (ENGEES), ainsi qu'aux écoles d'ingénieurs privées relevant du ministère chargé de l'Agriculture, ou encore certaines écoles rattachées à l'Education nationale.

Dans la seconde catégorie des classes préparatoires post BTSA/BTS/DUT, il est également possible de choisir un cursus d'un an préparant aux concours d'admission dans les écoles nationales supérieures du paysage, comme l'Ecole nationale supérieure de Versailles (ENSP), l'ENS de l'architecture et du paysage de Bordeaux (ENSAPB), ou encore l'ENSAP de Lille.

Dernière mise à jour : 20 juillet 2015